Reçus à la Primature et aux Finances: Ousmane Doré pour renforcer la coopération entre la Rdc et la BAD

par -
0 487
M. Ousmane Doré, au sortir de l’audience avec le ministre des Finances, Henri Yav Mulang
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

M.Ousmane Doré, Directeur général pour la Région Afrique Centrale au Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), séjourne en Rd Congo depuis le 10 juin 2017, où il est venu dans le cadre d’une mission d’imprégnation, suite à sa nomination à ces hautes fonctions au sein de la Banque panafricaine. C’est hier qu’il a entamé la série de visites auprès des officiels congolais, pour non seulement se présenter, mais aussi décliner son agenda très intéressant pour un pays comme la Rdc en difficulté.

La première étape, c’était au ministère des Finances, où Henri Yav Mulang, qui est en même temps gouverneur de la Rd Congo auprès de la BAD l’attendait. Après une séance de travail très enrichissante, il a expliqué que sa rencontre avec le ministre des Finances a porté sur le renforcement de la coopération entre la BAD et la Rdc, et nous avons passé en revue cette coopération qui aujourd’hui porte sur près de 36 coopérations que nous avons dans ce pays, pour un montant de 1,3 milliards Usd.

« Il se trouve que ce portefeuille est diversifié fort heureusement dans le secteur énergétique, agriculture, les secteurs sociaux et de la gouvernance. Avec le ministre, nous avons ébauché les possibilités de porter ce portefeuille à un niveau plus élevé, en particulier, à accélérer le rythme des projets intégrateurs. La Rdc reste une région importante pour la BAD, qui se situe vraiment au centre de ce continent et dans lequel pays nous pourrons arriver à atteindre tous les objectifs de cinq priorités que la Banque s’est assigné pour ce continent », explique M. Ousmane Doré, avant d’affirmer que la Banque Africaine de Développement (BAD)  va continuer à être un partenaire privilégié de la Rdc qui traverse une phase critique, particulièrement avec les chocs exogènes qui ont affaibli les performances économiques de la Rdc. M. Ousmane Doré a été par la suite reçu par le Premier ministre Bruno Tshibala, avec lequel il a abordé les questions relatives à la relance de l’économie congolaise.

Qui est Ousmane Doré ?

La Banque africaine de développement  a nommé Ousmane Doré au poste de directeur général du Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique centrale, à compter du 1er décembre 2016. La création de ce bureau s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle opérationnel de la Banque qui vise à accélérer la mise en œuvre de ses activités et la réalisation d’impacts sur le développement en Afrique.

Ousmane Doré, ressortissant de la Guinée, compte à son actif plus de  (20) vingt ans d’expérience dans les milieux du financement du développement, de l’administration publique et de la recherche. En 2007, il était ministre de l’Économie, des Finances et de la Planification du gouvernement de Guinée. Il apporte à la Banque une expérience pratique de haut niveau dans la collaboration avec les plus hauts responsables de l’administration publique dans la région.  Doré a été recruté à la Banque africaine de développement en 2011 en tant que représentant résident, avant d’accéder au poste de directeur pays pour le Nigeria. À ce titre, il a développé et diversifié le portefeuille de la Banque et joué un rôle clé au niveau des dialogues régionaux, notamment dans le cadre de ses travaux avec la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. Il supervise un portefeuille solide et diversifié de plus de 4,5 milliards de dollars.

Avant de rejoindre la Banque,  Doré était économiste senior au Fonds monétaire international, puis représentant résident au Sénégal et chef de mission par intérim en Guinée-Bissau, en 2006. En 2007, il a été nommé ministre de l’Économie, des Finances et de la Planification de Guinée.  Doré a impulsé les réformes au sein du ministère et de la Banque centrale afin d’améliorer les pratiques de gestion financière, de réaliser des gains d’efficience et de combattre la corruption.

Doré est titulaire d’une licence en génie géologique de l’École des Mines et de la Géologie de Boké, en Guinée, d’un master en administration publique de l’Université Harvard, d’un master en économie de l’industrie des minéraux de l’Université d’Arizona, et d’un doctorat (1993) en économie, avec spécialisation en développement macroéconomique international, économie monétaire et finances publiques, de l’Université du Minnesota, aux États-Unis.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse