Reçue par le Premier ministre: L’OIF réitère son offre d’apporter une aide technique à l’organisation des élections

par -
0 725
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Premier ministre Matata Ponyo a reçu hier en audience la délégation de M. Pascal Couchepin, Envoyé spécial de la Secrétaire général de la Francophonie. A en croire l’Envoyé spécial, le Premier ministre a rappelé pour l’essentiel ce qui a été fait durant cette dernière législature depuis l’arrivée du président Joseph Kabila au pouvoir. Il a cité notamment la renaissance économique et la croissance économique. « Nous avons partagé avec le Premier ministre que le développement économique est lié aussi à l’affermissement de l’Etat de droit qui permet aux investisseurs de créer les emplois et de la richesse avec une certaine sécurité », dit-il, avant d’ajouter qu’il a fait également part de l’affermissement de l’Etat de droit, du processus électoral, un souci qu’ils ont partagé avec le Premier ministre après les entretiens que la délégation a eu avec la société civile de la Rd Congo.

Au sujet du processus électoral, il a dit que le problème qui se pose est celui de savoir si les 500 millions prévus au budget pour l’exercice 2016 sont nécessaires à l’ensemble du processus électoral. Mais aussi si les moyens ne sont pas mobilisés, quelle est la priorité ? Comment organiser l’utilisation de ces moyens avec efficacité dans le but de renforcer la démocratie dans le pays ? Et de dire que le Premier ministre nous a donné son point de vu et on ne peut que prendre acte. Surtout qu’il ne revient pas à l’OIF de donner une opinion sur le sujet. Par contre, il a renouvelé l’offre de l’OIF d’apporter une aide aussi bien dans le problème technique lié à l’organisation des élections, l’établissement du fichier électoral et d’autres problèmes que dans l’appui de la Cour constitutionnelle pour le renforcement des compétences des acteurs dans la surveillance électorale.

Il sied de souligner que c’est la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Michaelle Jean qui a décidé de dépêcher à Kinshasa du 08 au 11 novembre 2015 une mission d’information et de contact, conduite par son Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs, M. Pascal Couchepin, ancien Président de la Confédération Suisse. A lire le communiqué de presse publié à cet effet, cette mission s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement que l’Organisation internationale de la Francophonie déploie en faveur du processus électoral en République démocratique du Congo.

Disons que la délégation est composée notamment du Général Siaka Sangare, délégué général aux élections du Mali et président du Réseau francophone des compétences électorales (RECEF), de M. Christoph Guilhou, Directeur de la paix, de la démocratie et des droits de l’homme de l’OIF (DDHDP) ainsi que des experts de l’OIF. Durant sa mission à Kinshasa, l’Envoyé spécial de la Secrétaire général de la Francophonie, M. Pascal Couchepin a échangé avec différentes autorités du pays et les institutions d’appui à la démocratie.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse