Rdc : Vers l’élaboration d’une politique nationale de l’aménagement du territoire

par -
0 1310
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Vice-Premier ministre en charge de l’Emploi, Willy Makiashi, représentant le Chef du Gouvernement, Matata Ponyo, a donné le coup d’envoi,   hier mercredi, à dans un hôtel de la place, de l’atelier national de lancement de la réforme de l’aménagement du territoire en RD Congo, en présence des invités de marque. Durant deux jours, soit du 24 au 25 juin, ce forum qui engage la RD Congo dans la réforme de l’aménagement du territoire, facteur-clé de l’émergence socio-économique, a comme objectif de s’accorder de façon consensuelle sur les orientations stratégiques ainsi que sur la feuille de route qui mèneront à l’élaboration d’une politique nationale de l’aménagement du territoire. Ce, pour une planification équitable et raisonnable de l’utilisation des espaces et des ressources en RD Congo.

D’après le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Omer Egwake, cette reforme vise entre autres comme objectifs de présenter et s’approprier des recommandations de la Feuille de route élaborée à la retraite de Kisantu pour la mise en œuvre du processus d’aménagement du territoire ; de recueillir des recommandations relatives à la mise en œuvre de la Feuille de route du processus de la reforme de l’aménagement du territoire ; présenter des mécanismes de collaboration avec les ministères sectoriels ; favoriser le partenariat avec les institutions académiques et les centres de recherche spécialisés dans le domaine de l’aménagement du territoire.

Aménager le territoire pour favoriser le développement

En effet, l’enjeu de cette réforme constitue un évènement majeur et historique pour la RD Congo. Omer Egwake a entrepris cette réforme historique, avec l’appui de certains partenaires techniques et financiers traditionnels de la RD Congo, à savoir le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’USAID/WRI. La vision de cette réforme est claire : « Aménager efficacement le territoire national en vue de favoriser le développement durable de la RD Congo et son émergence comme puissance régionale d’ici à l’an 2035, et ce conformément à la révolution de la modernité et au plan stratégique national de développement ». Mme Priya Gajraj, Représentant Résident ai du PNUD, a félicité le Gouvernement et salué le leadership du ministère de l’Aménagement du Territoire, Urbanisme et Habitat qui a fait de cette problématique une priorité en RD Congo.

Il sied de souligner que cette réforme devra permettre à la RD Congo d’assurer un équilibre entre régions et secteurs de production ; de valoriser durablement les riches et multiples ressources naturelles du pays, et de rationaliser le développement urbain sans négliger le développement rural intégré.

Du reste, pour atteindre cet équilibre entre le développement du monde rural et urbain, la RD Congo dans sa politique de développement durable doit prendre en compte l’importance stratégique de l’aménagement du territoire. Celui-ci est entendu comme une politique et stratégie cohérente d’orientation et d’organisation de l’espace et des ressources à long terme, tout en y intégrant les problématiques économiques, sociales, environnementales et culturelles.

(Saint Hervé M’Buy)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse