RDC: Sortie imminente du gouvernement Tshibala

Une poignée de mains entre le chef de l' Etat, Joseph Kabila et le premier ministre Bruno Tshibala au palais de la nation, à Kinshasa.
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Depuis la signature, le 24 avril dernier, de l’Arrangement particulier, entendu comme le document portant mesure d’exécution de l’accord politique et inclusif du Centre interdiocésain de Kinshasa, nombreux sont les Congolais qui ne comprennent pas pourquoi la publication  du Gouvernement d’union nationale doit se faire attendre pendant de longs jours. Un Gouvernement qui, à en croire l’Arrangement particulier, est doté de trois principales missions. Il s’agit de l’organisation des élections transparentes, crédibles et apaisées dans les délais convenus dans l’Accord du 31 décembre 2016; la restauration de la sécurité des personnes et de leurs biens, et l’arrêt de la dégradation de la situation économique et l’amélioration des conditions de vie de la population.

Nommé depuis le 07 avril 2017, le Premier ministre Bruno Tshibala a annoncé l’imminence de la publication du gouvernement d’union nationale, après trois semaines de consultation des partis politiques signataires de l’Accord politique inclusif du 31 décembre 2016, au sortir d’un entretien mercredi à Kinshasa, avec le Président de la République Joseph Kabila Kabange. « Dans très peu de temps, nous aurons la responsabilité d’annoncer au peuple congolais la composition du gouvernement d’union nationale », a déclaré le Premier ministre Bruno Tshibala, qui venait d’être reçu pour la deuxième fois par le Chef de l’Etat depuis sa nomination à la date du 07 avril 2017.

Selon notre source, le chef de l’Exécutif national a par ailleurs indiqué avoir fait au Président de la République un rapport d’Etat concernant la formation du gouvernement d’union nationale. « J’ai remis à ce sujet un rapport écrit au Président de la République », a-t-il confirmé, ajoutant que le travail continue et que d’ici quelques jours, le peuple congolais sera fixé sur la formation du gouvernement d’union nationale, conformément à la Constitution et à l’Accord politique du 31 décembre 2016. « Le travail est fait et il reste au Président de la République de jeter un coup d’œil sur le rapport que je viens de lui remettre », a-t-il précisé, avant de confirmer que  toutes les composantes signataires de l’Accord du 31 décembre ont été reçues auxquelles se sont ajoutés d’autres acteurs politiques qui avaient estimé utile et nécessaire d’y être associés. « Je pense que tout s’est bien passé », a-t-il conclu.

Une équipe de 54 membres, y compris le Premier ministre

En ce qui concerne le format du Gouvernement, soulignons que sa taille prend en compte les facteurs ci-après: les contraintes économiques auxquelles le pays est confronté, la représentativité des provinces, l’inclusivité et la représentativité politique, la représentativité des femmes et des jeunes. Sans préjudice des consultations finales entre le Président de la République et le Premier ministre, le format du gouvernement comporte 54 membres, y compris le Premier ministre et les quatre ministères de souveraineté. Le Gouvernement d’Union nationale sera composé du Premier ministre, des Vice-Premiers ministres, des ministres d’Etat, des ministres, des ministres délégués, et des Vice-ministres.

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse