Rdc-Libye : Cohésion musculaire, confiance et prise de risques

par -
0 393
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

 

Le geste décisif pour le footballeur est le but. Il est le résultat du travail effectué en amont par le staff médical sur plusieurs plans, notamment sur le plan musculaire, car ces derniers ont un rôle très important dans la pratique du football. Après les organes nobles, en l’occurrence le cœur et les poumons, le footballeur a besoin des muscles pour la gestion de ses gestes sur le terrain. Aucun détail en football n’est laissé au hasard. L’entraineur bien qu’étant le maestro, est obligé de suivre à la lettre les rapports lui remis par le staff médical. Ce, pour bien positionner ses poulains et effectuer un entrainement capable de donner les plus beaux résultats pendant le spectacle.

Le but, dernier geste qui concrétise la supériorité d’une équipe, il procure une joie immense. Chaque but a son originalité. Puisque chaque footballeur est un artiste qui exhibe avec aérobie des gestes montrant la beauté du travail musculaire effectué par l’entraineur et ses collaborateurs. Le but est le résultat d’un travail d’équipe. Il se travaille dans des catégories d’entrainement tel que l’imagerie mentale. Pour parvenir à concrétiser le but, il faut une qualité musculaire saine et bien soignée qui favorisera une bonne course. Car les buts diffèrent des circonstances. Il est possible que le footballeur engage la décision du but sur une balle à l’arrêt ou sur une balle au sol et même sur une balle en l’air. Le travail musculaire effectué sur les muscles responsables des gestes relatifs au tir est indispensable pour le geste décisif, donc le but. Le tir peut s’effectuer de l’intérieur du pied, il peut être un coup de pied ou une tête. Ce dernier geste est pris en charge en grade partie par les muscles du coup. Le tir du geste décisif est la responsabilité des muscles des hanches. Et ce pour l’orientation du corps, le placement du pied d’appui et bien entendu la surface de contact. A ce stade, les ischio jambiers, les muscles des yeux et les muscles fessier ont un rôle capital. Le footballeur a en un instant record besoin d’une cohésion musculaire et une psychologie très élevée pour concrétiser le geste le plus important en football. C’est à cette issue que le joueur augmentera la confiance en lui pour prendre le risque, tirer et marquer. Le doute est un vocabulaire qui n’existe pas dans le dictionnaire du footballeur. Ceci est le fruit des recherches en matière de football relativement à la coupe du monde de 1994. Recherches qui démontrent que les coups de pieds arrêtés sont de grandes occasions qui augmentent la confiance dans la décision et l’opportunité de marquer le but. Puisque  pendant le jeu, les occasions de marquer sont réduites par la pression de la défense de l’équipe adverse.

Penser au dernier geste, au geste décisif, donc au but, il faut avant tout penser à un corps saint pour le footballeur. La sainteté du corps du joueur rime absolument avec des bons poumons, un bon cœur. Ces deux organes sont dits nobles, car c’est grâce à eux que l’oxygène et les nutriments sont véhiculés dans tous les muscles. Et à leurs tours, les muscles aident l’athlète à effectuer les gestes qui lui permettront au final de concrétiser le geste le plus important ; le geste décisif, donc le but.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse