RDC: l’émissaire de l’UA plaide pour «un dialogue permanent»

par -
0 369
Bineta Diop, L’émissaire de la présidente de la Commission de l’UA Kosazana Zuma
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Arrivée à Kinshasa depuis dimanche dernier, l’envoyée spéciale de l’Union africaine (UA) pour les femmes, la paix et la sécurité, Bineta Diop, a appelé lundi 21 novembre les Congolais à «un dialogue permanent», gage d’une paix durable. L’émissaire de la présidente de la Commission de l’UA Kosazana Zuma va, durant une semaine, discuter avec les femmes et les jeunes de Kinshasa, Goma, Bunia et Beni sur l’avenir du Congo.

Au cours d’une interview à Radio Okapi, Bineta Diop a également insisté sur l’implication de la femme dans la gestion de cette période de transition politique en RDC: «Nous pensons que c’est le leadership des femmes, quoi qu’il en soit. Que ce soit maintenant ou dans le futur, c’est un message de solidarité pour qu’elles s’impliquent dans tout processus ou de paix ou de réconciliation. Nous sommes là pour les soutenir».

Elle dit ne pas vouloir voir la RDC sombrer dans la crise politique qui, à l’époque, avait nécessité les négociations de paix à Sun City (Afrique du Sud). «Nous, on a dépassé cela, des conflits il y en aura toujours et qu’il faut aller vers des dialogues pour trouver des solutions», a poursuivi Bineta Diop.

L’émissaire de l’UA a par ailleurs dit vouloir voir l’Afrique s’unir davantage, prospérer, se pacifier avec elle-même. Elle a lancé cet appel plus d’un mois après la signature de l’accord politique à l’issue du dialogue de la Cité de l’UA, à Kinshasa. En application de ce texte, le président Joseph Kabila a nommé jeudi 17 novembre Samy Badibanga comme Premier ministre chargé de former un gouvernement d’union nationale. Mais, cet accord est boycotté par une frange de l’opposition.

(RO)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse