Rassemblement : La division se prépare

par -
0 1100
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le rassemblement vit- il ses dernières heures ? De l’avis de nombre d’ analystes de la scène politique RD Congolaise, la survie de la plateforme Tshisekediste ne tiendrait plus qu’ à un fil. Moins d’ un mois après le décès de son fondateur, l’ unité de la coalition Genvaloise est sans conteste mise à rude épreuve. Les sociétaires se livrent une réelle guerre larvée, la succession de Tshisekedi et la course à la  primature empoisonnent  le climat, devenu tout d’ un coup délétère au sein du regroupement.

Désormais, l’ Udps veut tout avoir, du Cnsa à l’ hôtel du gouvernement, le principal parti aligne un seul candidat pour les deux postes, de quoi susciter le mécontentement des alliés qui redoutent l’éclatement imminent de l’ alliance créée début juin 2016 dans la banlieue Bruxelloise.

« Il ne serait pas de bonne politique que de considérer que compte tenu du contexte politique le même parti puisse occuper toutes les positions clés que représentent  le Rassemblement pour les mois à venir », prévient le député A.R, Delly Sessanga. L’ élu de Kazumba pense que l’ ambition du parti de la 12eme rue limeté doit tenir compte des équilibres internes nécessaires à trouver aussi de l’ inclusivité à l’ interne.

Entretemps, aucune partie ne veut faire de concession au profit de l’autre et « la situation est presque explosive » , lâche pour sa part, un autre cadre de la coalition qui croit que le retour au pays de Katebe pourrait davantage compliquer la donne. «  On ne sait pas encore ce qui peut arriver dans les prochaines heures, mais c’est triste », s’alarme-t-il.

Depuis, la commission chargée de trouver le successeur du sphinx continue à enregistrer les candidatures. Chaque plateforme membre s’ accroche à son candidat . Jusque-là, personne ne veut se désister en faveur de l’autre.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse