Rapports sexuels avant mariage : Une question de population

par -
0 545
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le principe selon lequel, on ne devrait pas avoir des relations sexuelles avant le mariage ne touche pas uniquement les croyants. Avoir des rapports sexuels hors mariage transcende les cultures, les races, les coutumes et les traditions. La sexualité dans son aspect général suscite d’énormes questionnements. Dans son aspect social tel qu’orienté ici, la question est plus basée sur une catégorie de population qui concerne en principe une tranche d’âge bien déterminée. Cette réflexion est faite ainsi, car au regard des pulsions sexuelles, la tranche d’âge est victime de libertinage occasionnée naturellement par le changement physiologique et biologique. Ce qui occasionne chez l’adolescent un comportement d’assurance excessive chez le sujet. Cette dernière  notion est donc une des raisons qui pousse l’adolescent vers des gestes pour coller au danger. De ce qui précède, la préoccupation de se donner aux relations sexuelles avant le mariage est plus attachée à cette tranche de la population. Car, elle constitue la génération future.

Durant l’adolescence, les jeunes construisent leur identité. Ils se posent des questions et y répondent entre paires. Ils ne se rendent pas compte de la transition dont ils font preuve. Ils partent de l’enfance pour l’âge adulte. Ils se répondent et osent des choses. Ils apprennent à se cacher. Ce qui, automatiquement, ressemble à une déviation.

 

Les différents rapports pays sur les questions de populations étudiées par les Nations Unies, en collaboration avec les Etats, montrent qu’en général les jeunes ont en grande partie des relations sexuelles plus ou moins autour de l’âge de 15 ans pour les filles, comme pour les garçons. La situation à ce niveau se pose au niveau de la manière dont les responsables des jeunes abordent les questions de sexualités avec ses derniers (2013 Unesco).

Mais pour répondre à la question de savoir si c’est une nécessité ou une déviation selon l’angle abordé ici est simple. Les rapports sexuels avant le mariage est une déviation pour les jeunes de la tranche d’âge pris entre 12 et 24 ans. Ce, parce que le processus d’éducation est totalement en cours.

Par ailleurs, avec la publication du VIH/sida comme épidémie mondiale, il y a lieu de revoir comment s’adresser aux jeunes sur les questions de sexualité afin d’éloigner le plus  possible la mise en pratique des rapports sexuels chez les jeunes.

Le mariage traduit depuis des temps immémoriaux la stabilité des populations et permet la création ordonnée et organisée des familles. Ce qui permet aux Etats d’avoir des repères et être capables de compter plus facilement les populations. La famille, étant la conséquence organisée du mariage, elle reste jusqu’à ce jour la cellule de base de la société. Il y a donc lieu d’en tenir compte. Et en principe, même sans aucune considération  spirituelle  en avant plan, il est clair qu’avoir de nos jours des rapports sexuels avant le mariage est une déviation et même un danger pour les jeunes.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse