Rapport sur le développement humain 2014-2015 La Rd Congo gagne 11 places

par -
0 751
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A en croire le PNUD, la Rd Congo vient de gagner 11 places entre 2014-2015 au classement international des Nations dans le cadre du rapport de développement humain sur l’évolution de cadres macroéconomiques. Preuve que ce que le Gouvernement dit est correcte, qu’il y a des progrès, qu’il y a encore beaucoup de besoins, mais que le Congo est dans la bonne direction et ceci va renforcer le message d’espoir que le Président de la République a partagé avec les Congolais le 14 décembre dernier.

Le Premier ministre Matata Ponyo a reçu hier, dans son cabinet de travail, le Dr Mamadou Diallo, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en Rd Congo en charge des affaires humanitaires. Selon le diplomate, cette audience a porté sur quelques sujets qui sont importants, notamment le lancement aujourd’hui du rapport sur le développement humain qui a été lancé hier à Addis-Abeba par l’Administratrice du PNUD, Mme Hélène Clark. Ce document ressemble à un plan du développement économique dans l’ensemble des pays de la planète et qui est un miroir sur le progrès économique ou le retard des différents pays dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations.

« Je suis venu d’abord présenter au Premier ministre nos chaleureuses félicitations à lui personnellement, au Gouvernement, au Président de la République et à l’ensemble du peuple congolais pour les progrès remarquables réalisés par le Congo entre l’année 2014 et l’année 2015 », dit-il, avant d’ajouter que le Congo vient de gagner 11 places au classement international des Nations dans le cadre du rapport de développement humain et ces 11 places gagnées sont le résultat des efforts en matière de bonne gouvernance politique et économique du Gouvernement du Congo dans le cadre de la relance économique et de la stabilisation macroéconomique.

Et de renchérir que nous allons accompagner le Premier ministre, le Gouvernement et nous allons utilisé l’opportunité pour dire aux Congolais qu’il y a des progrès dans leur pays et que celui-ci est sur la bonne voie pour pouvoir réaliser son ambition de l’émergence. Disons que le deuxième sujet avait trait à la réunion qui aura lieu au mois de février à New York sur le 50ème anniversaire du PNUD, et à laquelle il a souhaité qu’il y ait une forte représentation du Gouvernement de la Rd Congo au plus haut niveau, afin de venir partager avec l’ensemble des Nations de la planète des efforts fournis par la Rd Congo au cours de ces dernières années pour redresser l’économie et le succès qu’on vient d’enregistrer.

Il a même rappelé que la Rd Congo connaît depuis plusieurs années une croissance très forte. Par exemple, pour l’année 2015 qui est à 7,5% et elle a l’ambition d’avoir une croissance à deux chiffres. A l’en croire, ce progrès remarquable pour un pays qui a connu la guerre et les difficultés est quelque chose qu’on doit partager pour que les uns et les autres sachent que le pays est sur la bonne voie et que le Congo avance. Et c’est aussi une façon de communiquer et le souhait est que le Gouvernement au plus haut niveau soit représenté à cette rencontre de new York au mois de février 2016.

Le PNUD salue le discours du Chef de l’Etat

Disons que l’adresse du Chef de l’Etat lors de son discours sur l’état de la Nation n’a pas échappé à cette audience. Et ce, parce que ce discours trouve une résonnance particulière dans ce que le PNUD veut faire demain. « Le Président dans son adresse aux Congolais a au cours de la réunion conjointe des deux chambres du Parlement, rappelé avec forte conviction les progrès réalisés dans le cadre du recul de la mortalité des mères et des enfants au Congo, à l’amélioration de la santé des populations, de l’emploi, des investissements en matière d’infrastructures, (…). En fait, de l’ensemble de ce décollage qui est entrain de montrer les effets que le Congo a réalisé au cours de ces dernières années.

« Il a également rappelé aux Congolais l’importance de l’unité nationale, de la concorde, de la cohésion pour faire face aux défis auxquels ce pays est confrontés à savoir : continuer la lutte pour éliminer les groupes armés à l’Est et ramener la paix, la quiétude et la stabilité pour la population vivant à l’Est, poursuivre l’effort de bonne gouvernance économique et d’assainissement des finances publiques du pays, poursuivre l’effort de stabilisation macro-économique du Congo afin que petit-à-petit, les Congolais puissent commencer à avoir les dividendes de la croissance économique », explique-t-il, avant d’insister sur le fait que le rapport semble être une bonne continuation de ce message d’optimisme que le Président de la République a partagé avec les Congolais et cet optimisme montre que c’est ne pas seulement ce que le Gouvernement dit, mais c’est le regard de la communauté internationale sur le Congo qui est entrain de changer.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse