Ramadan à la Mosquée Zam – Zam de Bandalungwa

par -
0 584
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

2.800 musulmans face aux contraintes sociales de rupture de jeûne

L’Imam Himidi Lubangi Mahmoud

La Mosquée Zam – Zam, sise au croisement des av. Libération (ex. 24 novembre et Kasangulu) à Bandalungwa, est à sa septième année d’existence. Ce lieu de culte musulman est dirigé par l’Imam Himidi Lubangi Mahmoud. Avec ses quelque 2.800 fidèles, la mosquée fait face aux contraintes d’ordre social en cette période de Ramadan débutée la semaine dernière dans le monde entier. « Bien que le Ramadan soit pratiqué et respecté dans cette jeune mosquée de la capitale kinoise, les contraintes d’ordre social demandent l’appui non seulement des fidèles musulmans qui la fréquentent mais aussi des hommes de bonne volonté. L’on s’efforce avec nos maigres moyens à subvenir aux besoins des pratiquants qui viennent rompre leurs jeûnes de Ramadan…. », a indiqué l’Imam Himidi Lubangi Mahmoud.

Pour lui, les besoins primordiaux se résument en nourriture de base composée du sucre, du riz, du maïs, du lait et moyens financiers pour satisfaire les fidèles musulmans qui sont légion (y compris les indigents). Père de famille, Himidi Lubangi Mahmoud Iman de la Mosquée Zam – Zam de Bandal est Islamologue, auteur et écrivain musulman de nationalité congolaise.

*Attitude des fidèles musulmans

En évoquant cette difficulté sociale, le religieux islamique a rappelé l’attitude que doit garder tout musulman. Au–delà des privations, le mois de Ramadan se définit comme le meilleur moment de tisser une intimité sans précédent avec Allah, le Créateur des Cieux et de la Terre.

D’où, il est appelé à être Charitable envers les autres. Un des motifs même de prescription de jeûne du mois de Ramadan. Afin que les riches ressentent les maux des pauvres et qu’ils affichent un comportement compatissant envers les nécessiteux, a-t-il déclaré.

Le Ramadan est un mois sacré de l’Islam, de jeûne, de charité et de prière, le 9ème mois du calendrier lunaire. Il est aussi recommandé comme étant un acte d’adoration, un des quatre piliers de l’Islam, une école d’apprentissage de la foi où les fidèles musulmans doivent s’abstenir de boire, de manger et de tout rapprochement intime entre sexes. Les deux autres piliers étant l’attestation de la foi qui consiste à témoigner l’existence d’un Seul Dieu et d’attester que Mouhammad est le Messager d’Allah envoyé pour le salut de l’humanité, la célébration de la prière quotidienne cinq fois par jour, et le paiement du Zakat (l’impôt religieux).

*Signification du Jeûne de Ramadan

Le jeûne du Ramadan est une sauvegarde contre les faits de l’enfer et il est dit : « Le jeûneur est en état d’adoration d’Allah, même lorsqu’il dort dans son lit tant qu’il médit pas d’un musulman. Le jeûne du cœur consiste à s’abstenir de commettre les choses défendues aussi bien que de s’abstenir de manger et de boire… ». Le jeûne ou l’abstention du cœur vis-à-vis de la perspective du péché est meilleur que le jeûne du ventre, le jeûne du cœur est meilleur que le jeûne de la langue. Et, celui–ci est meilleur que le jeûne du ventre. Le jeûne de l’âme vis-à-vis des plaisirs de ce bas monde est le plus profitable des jeûnes. Le jeûne du corps est l’abstention de nourriture par volonté et par choix, par crainte du châtiment et par aspiration aux bienfaits et aux récompenses au jour du Jugement dernier. Le jeûne de l’âme étant la retenue de cinq sens vis-à-vis de l’ensemble des péchés et l’épuration du cœur de toutes les causes du mal.

« En résumé, il est aussi demandé aux musulmans de prier la nuit, car le jeûne de Ramadan est lié à la prière. C’est l’ultime don qu’Allah a octroyé à ses fidèles. Sur ce, je souhaite bon début et déroulement du Ramadan à tous les musulmans du monde, je remercie le journal l’Avenir et ses reporters et demande à Allah le miséricordieux de vous garder longtemps au service de l’humanité… » a-t-il conclu.

(FRANCK AMBANGITO)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse