PTNTIC: La fibre optique sort la SCPT d’un profond coma

par -
0 1617
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le VPN PTNTIC, Thomas Lohaka à la SCPT

La Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT) a organisé hier jeudi une journée de réflexion axée sur la vision de la SCPT sur les infrastructures numériques en RD Congo. Cette journée a permis aux experts du Gouvernement, opérateurs du secteur des postes et de la communication de se faire une idée sur l’état de lieu de la fibre optique en Rd Congo.

A l’occasion, le Vice-Premier ministre et ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Thomas Luhaka a ouvert solennellement cette journée de réflexion à Kimpeski Hotel Fleuve Congo. Dans son mot de circonstance, il a vanté les mérites du nouveau comité de la SCPT dans la mesure qu’il offre des services répondantaux attentes du public et des institutions. Pour le Directeur général de la SCPT, Didier Musete, cette journée a consisté à présenter au public tous ce que l’Etat a mis à la disposition de la SCPT en termes d’infrastructures numériques. Pour l’orateur, la SCPT est sorti d’un coma profond d’une dizaine d’années. A l’occasion, le DG de la SCPT a rendu un hommage vibrant au chef de l’Etat d’avoir soutenu la SCPT, d’avoir permis à travers le Gouvernement de la République à la SCPT de développer et d’avoir accès à une capacité de fibre optique internationale depuis Londres jusqu’en Afrique du Sud.

« La Rd Congo est propriétaire d’une infrastructure, partielle bien sûr parce que nous le partageons en consortium avec d’autres qui part de Londres jusqu’en Afrique du Sud. Ensuite, nous avons un câble de fibre optique depuis Muanda point d’attache avec le câble internationale jusqu’à Kinshasa et maintenant nous allons mettre la deuxième phase qui part de Kinshasa jusqu’à Sakanya. Et puis, il y a d’autres projets qui sont en cours…. », a indiqué à la presse Didier Musete, DG de la SCPT.

Clin d’œil sur la SCPT

Il sied de souligner que la SCPT est une entreprise multi-métiers du portefeuille de l’Etat congolais, à la fois opérateur de services postaux (courrier, colis et express), de services financiers (banque postale) et opérateur de services de télécommunications.

Héritage de l’époque coloniale, la Poste de la RDC a adhéré le 1er  janvier 1885, à l’Union Postale Universelle (UPU). Jusqu’au 13 décembre 1968, la Poste a fonctionné comme une Administration et dépendait du Ministère des Finances.

Avant l’ouverture à la concurrence de tous les secteurs économiques à monopole d’Etat et la transformation des entreprises publiques en sociétés commerciales, la SCPT avait le monopole de l’acheminement du courrier et des télécommunications sur toute l’étendue du pays en tant qu’opérateur historique.

Le réseau de la SCPT compte plus de 300 points de services à travers la RDC. Le siège social de la SCPT est situé à l’Hôtel des Postes de Kinshasa sur le Boulevard du 30 juin. Pour en savoir plus, rendez-vous surwww.scpt.cd. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.

(Saint Hervé M’Buy)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse