Province du Kasaï: Récupération du patrimoine immobilier de l’Etat spolié dans la ville de Tshikapa

par -
0 498
De la parole à l’acte. Plusieurs maisons de l’Etat spoliées dans la ville de Tshikapa, au Kasaï
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

reviennent petit à petit sous la gestion de la Province, conformément aux recommandations de l’Assemblée Provinciale. Le dernier bâtiment en date à être récupéré est le Club Bisengo ex-Messe des Officiers. C’est à travers une opération menée lundi 30 juin 2017 par la Commission de récupération du patrimoine spolié de l’Etat.

Sous la vigilance des éléments de l’ordre, le tracteur-bulldozer a rasé toutes les constructions anarchiques qui entouraient cette vielle bâtisse à savoir : les minis-comptoirs d’achat des diamants, restaurants, bureautiques, les débits des boissons …L’opération que mène la commission après avoir épuisé toutes les procédures pour que le droit de chacun soit respecté est  salué par la population et les élus du Kasaï, ainsi que par la société civile, qui félicitent la sagesse de l’Autorité provinciale, qui installe progressivement les services et institutions provinciales .

La CENI/Province du Kasaï est une preuve de l’engagement de l’Exécutif province du Kasaï de répondre tant soit peu aux aléas de l’installation de la nouvelle province qui est en chantier. Marc Manyanga et son équipe qui depuis l’avènement de la province appellent à l’unité et à la cohabitation pacifique, démontrent par ces actions que le tribalisme et autres maux qui peuvent diviser ne sont pas l’apanage des kasaiens. Précisons  que la Commission de récupération du patrimoine spolié de l’Etat a été instituée le 11 août 2016 par le gouverneur de Province à travers son Arrêté numéro 018 portant institution de la commission chargée de la récupération du patrimoine immobilier de l’Etat dans la ville de Tshikapa, Province du Kasaï, avec pour mission  de faire exécuter les recommandations de l’Assemblée Provinciale adoptées à la plénière du 27 juin 2016.

A travers une correspondance datée du 29 juin 2016, le Président de l’Assemblée Provinciale avait intimé au Gouvernement Provincial du Kasaï l’ordre d’entamer et finaliser la procédure  de récupération du patrimoine immobilier de l’Etat spolié par les particuliers, conformément aux résolutions présentées dans le rapport parlementaire.            Le gouvernement Provincial devra prendre des dispositions pour réhabiliter toutes les maisons de l’Etat récupérées et en état de délabrement. Il devra loger les cinq Députés Membres du Bureau Permanent de l’Assemblée Provinciale du Kasaï.

A ce jour, la Commission que dirige le vice-gouverneur, Hubert Mbingho en sa qualité de Président nommé par l’Exécutif Provincial, poursuit sans ambages sa mission et a déjà récupéré plus ou moins dix maisons spoliées par la société Kahuma Mines. Fort des recommandations formulées par le chef de l’Etat lors de la Conférence des Gouverneurs des provinces à Lubumbashi, le Gouverneur du Kasaï tient mordicus à en finir avec ce dossier pour faire respecter l’autorité de l’Etat au Kasaï.

(Lukengu Laurent/Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse