Promotion de la nouvelle citoyenneté

par -
0 940
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Lizadeel et le ministère de l’EPS-INC en partenariat

Le lancement, hier mardi dans la capitale, de l’Agence pour la Promotion de la Nouvelle Citoyenneté et le Développement (APNCD), œuvre  décidément  d’un partenariat entre la Ligue de la Zone Afrique pour la défense des Droits des enfants et élèves (Lizadeel) et le Ministère de la Enseignement primaire, secondaire et Initiation à la Nouvelle citoyenneté (EPS-INC). A cette occasion, le président de la Lizadeel, Joseph-Godé Kayembe a notamment salué l’avènement d’un temps nouveau, pour la promotion d’une citoyenneté responsable qui sous-entend la mise en exergue des valeurs démocratiques. « Ce qui implique aussi la « redévabilité » des décideurs vis-à-vis du peuple, des élus vis-à-vis des électeurs. La lutte contre les antivaleurs, la promotion de la bonne gouvernance, la redistribution équitable de la richesse nationale », a-t-il souligné. Le ministre de l’EPS-INC a été représenté par le coordonnateur Didier Ekwi Anta. « La Nouvelle citoyenneté, en préconisant la rupture avec de vieilles mentalités, est indispensable dans la marche actuelle de la nation congolaise. Le ministre de l’EPS-INC est réconfortée par la mise place de l’APNCD. Car le champ d’action de l’initiation à la Nouvelle citoyenneté, c’est la vie de tous les jours.

En effet, la cérémonie officielle a été honoré  de la présence d’officiels, dont notamment, Mmes Ginette Martin et Thérèse Olenga, ambassadeur du Canada en RD Congo et ministre provinciale de l’Education et de la Femme, Famille et Enfant.

Le directeur exécutif de la Lizadeel, Prosper Mbumba a présenté cette ONG qui remonte en 1994, et l’APCND qui a une directrice générale, Claudine Masangu. Dans son discours (dont un extrait suit), celle-ci a notamment insisté sur le vœu du partenariat avec le gouvernement, que formule cette agence, pour des raisons évidentes.

Quand le déficit d’éthiques et de citoyenneté responsable dérange…

Présenter ce jour, est né d’un constat et de longues réflexions muries au niveau du leadership de la Lizadeel. Le constat est fait à la suite d’une longue expérience de la Lizadeel dans le travail humanitaire en RDC et sa maitrise du terrain qui lui ont promis de comprendre que toutes les formes de violences dont sont victimes les populations congolaises sont dues à 90 pourcents à un déficit d’éthiques et de citoyenneté responsable.

La plupart  des auteurs des violences faites aux enfants et aux femmes se retrouvent parmi les personnes caractérisées par le manque d’éthique et du sens de la dignité humaine. En plus, les auteurs de détournement des deniers publics et des pillages des ressources naturelles ont à la base, un problème de manque du sens de patriotisme. Il en est de même des seigneurs des guerres qui perpètrent les violences et les massacres des paisibles citoyens.

Pour corriger ce déficit, la Lizadeel pense qu’il soit important d’attaquer le mal par ses origines, de cultiver dans les  cœurs et les esprits du peuple congolais en général et de la jeunesse congolaise en particulier, les vertus du civisme, du patriotisme et de la citoyenneté responsable. Voilà pourquoi, la Lizadeel avait à son temps salué l’initiative du chef de l’Etat d’insérer dans la structure gouvernementale, un département en charge de l’initiation à la nouvelle citoyenneté.

Contribuer à construire en RDC, un Etat efficace qui permette aux congolais de rompre avec  la fatalité du sous-développement fait partie des préoccupations des responsables de la Lizadeel. Pour y parvenir, il est indispensable de transformer la société congolaise en un vivrier de a citoyenneté. Depuis un certain temps, les valeurs républicaines sont foulées aux pieds. La nouvelle citoyenneté est donc une manière de sensibiliser tous les congolais à la culture du bien-être et du respect des valeurs républicaines, d’amener la moralité  là où l’immoralité règne.

Dans sa vision, la Lizadeel  place l’homme au centre de tout. Acteur principal, l’homme congolais a l’obligation de se cultiver, de fortifier le lien          affectif existant entre lui et sa patrie. Il doit être prêt à des battre pour défendre les intérêts nationaux, s’acquitter de toutes ses obligations civiques, et s’engager volontairement dans les initiatives en faveur du bien-être collectif. Il doit recouvrer ses droits, avoir accès à une justice équitable et équilibrée, participer au développement du pays pour son épanouissement et celui des  générations futures. Pour la réalisation de cette vision, la Lizadeel a trouvé opportun de créer en son sein,

Des Objectifs

l’APNCD s’est fixé des objectifs entre autres de : Promouvoir la prise de conscience collective au peuple congolais, à travers les productions médiatiques et les activités de sensibilisation; promouvoir la nouvelle citoyenneté à travers les émissions éducatives et autres programmes radiodiffusées; mobiliser les forces vives de la nation et les différents acteurs sociaux sur la citoyenneté responsable; Lutter contre les violences, les injustices, l’impunité et les violations des droits de l’homme, et des libertés fondamentales des citoyens; Promouvoir la solidarité entre les différents groupes sociaux, ainsi que le sens de responsabilité du citoyen congolais; – Sensibiliser la jeunesse congolaise au patriotisme et promouvoir la paix et l’unité nationale par l’initiation à la nouvelle citoyenneté.

(RTM)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse