Projet de planification communautaire foncière participative (PCFP): Le Gouverneur Pene Mbaka et le Directeur Pays de l’ONU-Habitat signent le protocole de mise en œuvre

par -
0 154
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le gouvernement provincial de l’Ituri et le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) ont signé le protocole de mise en œuvre du projet de la Planification communautaire foncière participative (PCFP) au profit des groupements Mayalibo dans la chefferie de Mambisa, Pimbo, et Pitso dans le secteur de Walendu Djatsi, territoire de Djugu.

Selon notre source, la cérémonie de signature dudit protocole s’est déroulée en présence du Gouverneur de la Province de l’Ituri, Honorable Jefferson Abdallah Pene Mbaka, du Directeur Pays de l’ONU-Habitat RDC, M. Abel Walendom, du Ministre provincial en charge des Affaires foncières, M. Gilbert Lomo wa Mukahika, du Vice-président de l’Assemblée provinciale, Honorable Ajio Gidi, et de Mme la ministre du Plan, Budget, Portefeuille et Investissement, Esperance Tchika Ngumiabo.  Les responsables des services étatiques et paraétatiques et les membres du Comité provincial de sécurité de la province ont aussi rehaussé de leur présence cet évènement qui s’est déroulé dans la salle de réunion de l’Hôtel Gold Star de Bunia.

« La question foncière, une problématique épineuse en Ituri, mérite une gestion particulière au regard des multiples problèmes qu’elle engendre et qui souvent sont la source des conflits entre communautés », a déploré le Gouverneur de la Province.  Lors de son allocution, il a exprimé sa satisfaction en ce qui concerne la mise en œuvre par l’ONU-Habitat du projet pilote PCFP en cours dans le territoire de Djugu.  « Ce protocole d’accord est un accompagnement qui nous aidera, au niveau des groupements de Mayalibo, Pimbo et Pitsho, a trouvé des solutions de manière participative et inclusive aux problèmes fonciers qui sèment la désolation dans nos communautés », a-t-il soutenu.

Financé par l’agence britannique d’aide au développement, le DfID, le projet PCFP s’inscrit dans la Stratégie internationale de soutien à la sécurité et la stabilisation pour l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).  Ce projet vise à renforcer l’autorité de l’Etat congolais et de ses différents démembrements, à renforcer la résilience socioéconomique des populations, notamment des femmes et des jeunes.

M.Abel Walendom de l’ONU-Habitat s’est réjoui de la signature du protocole de mise en œuvre du projet PCFP. « C’est un outil garantissant l’engagement de l’Etat Congolais, à assurer la cohésion sociale par la réduction des conflits fonciers, à travers une approche  communautaire et participative de la planification et de la gestion de son cadre de vie », a-t-il souligné et d’ajouter que « cette approche réunira à la fois les acteurs étatiques, le secteur privé, la société civile, les concessionnaires et les confessions religieuses autour des chefs locaux pour des travaux de planification spatiale, qui commencera par le projet Pilote de Pimbo, territoire de Djugu ».

Le concept ‘’approche participative’’

Le concept ‘approche participative’ a été bien accueilli par les autorités provinciales.  « Conscient des différents défis auxquels fait face l’administration foncière, le Gouvernement Provincial de l’Ituri avec l’appui de son partenaire ONU-Habitat tente de prendre des initiatives de manière concertée et efficace en vue d’améliorer la gouvernance foncière locale, qui contribuera à l’émergence d’une paix sociale et d’une croissance économique durable au bénéfice de nos communautés », a renchéri le gouverneur Jefferson Abdallah Pene Mbaka.

Pour sa part et s’adressant aux représentants de la population de Djugu, le ministre provincial en charge des Affaires foncières, M. Gilbert Lomo wa Mukahika, les a exhortés à agir de manière plus responsable dans l’exécution de ce projet.  Il a, en outre, sollicité leur compréhension, adhésion et implication pour que le projet puisse atteindre ses objectifs.

Le Directeur Pays de l’ONU-Habitat RDC a profité de cette occasion pour réitérer la volonté et l’engagement de son agence à travailler en partenariat avec le gouvernement de la République démocratique du Congo, et partant avec la Province de l’Ituri, pour « contribuer au développement économique et sociale de sa population ». « Je puis vous assurer que cette volonté et cet engagement sont fondés sur la confiance mutuelle et le partenariat pour une Province de l’Ituri du 21ème siècle », a-t-il conclu.

Après la cérémonie de signature dudit protocole, le Directeur Pays de l’ONU-Habitat RDC a remis au Gouverneur de la Province du matériel comprenant notamment une station totale, un système mondial de géolocalisation (GPS), un système de positionnement global différentiel (DGPS), quelques matériels informatiques (ordinateurs, imprimantes, scanner), et un drone de cartographie qui sera mis à la disposition de trois provinces : Ituri, Sud-Kivu et Nord-Kivu.  L’ensemble de ces équipements aidera l’administration foncière à mettre en place un système de gestion des données relatives aux droits fonciers (collectifs et individuels), socioéconomiques et environnementales à travers le Système d’information foncière (SIF).

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse