Producteur et réalisateur de l’émission Karibu-Variétés sur RTNC: Paul Kalonji Ngoyi inhumé au cimetière de Kinkole

par -
0 446
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La grande famille communicationnelle de la Radiotélévision nationale congolaise, RTNC rangée derrière l’ADG ai Nicole Dibambu Kitoko a rendu un dernier hommage, hier, au producteur-réalisateur Paul Kalonji Ngoyi, avant son inhumation au cimetière de Kinkole. La cérémonie funéraire a eu lieu dans l’enceinte de l’ex studio école de la voix du zaïre (Sevoza), dans les périmètres du site de la RTNC. L’Honorable députée Geneviève Inagosi et le patron de Télé 50, Jean-Marie Kassamba se sont joints à la forte présence de familles et sympathisants, venus honorer la mémoire de l’illustre disparu.    A cette occasion, le prédicateur de circonstance, frère Patrice Ngoyi Musoko a puisé dans l’évangile de Luc au verset 12, le récit du riche insensé. Aussi a-t-il exhorté l’assistance à constamment se renouveler dans le Seigneur, plutôt que de se confier dans les richesses qui sont, du reste, éphémères.

Une vie au service de la production et la chronique musicale 

Il ressort de l’oraison funèbre de M. Pierre-Célestin Kabala Mwana Mbuyi que le disparu a passé 46 ans de service.  Cité au nombre des pionniers dans son domaine, le défunt a le mérite d’avoir institutionnalisé et stabilisé la Chronique musicale à la Télévision nationale. Dix (10) enfants et dix-sept (17) petits enfants sont issus de son union avec sa chère épouse, maman Anna Mwanza (disparue depuis avril 2016). Des témoignages ont montré que le défunt, qui a été à la retraite depuis 2015 au rang de Directeur-formateur, savait allier compétence, convivialité et rigueur. ‘’J’ai connu en Kalonji Ngoyi un perfectionniste’’, a dit le doyen Luboya M’Vidie. « Il faisait preuve de rigueur pédagogique quand on sortait un peu de ses textes’’, a reconnu Biyevanga Lengemi dit Vieux Bijoux. ‘’Il a été dans la conception de l’Association des chroniqueurs de musique du Zaïre, ACMZA’’, a témoigné l’éditeur Jean-Pierre Eale Ikabe.

Kabala Mwana Mbuyi : ‘’En fait de mémoire, la maison RTNC en garde une, et de bien heureuse pour Paul Kalonji Ngoyi’’

En fait de mémoire, la maison RTNC en garde une, et de bien heureuse pour Paul Kalonji Ngoyi qui, à peine après avoir terminé ses études secondaires à l’Athénée de Kalina en 1967 , avec à la main son diplôme d’Etat, s’est fait admettre dans la famille communicationnelle en novembre 1969.

C’est sous la signature contrôlée de Papa Muaka, alors Secrétaire Général de la RTNC que Paul fut officiellement engagé à la RTNC, le 12 mars 1970, en qualité d’Assistant Réalisateur TV. Ses promotionnaires sont entre autres: (Aneck Dominique Ntinu Lusaku, Honoré Katuku wa Yamba (paix à son âme) et Roger Radjabu, alors que Paul Manvidila était recruté comme Monteur TV, Joseph Bolito et Faustin Tshiamala Mping comme Opérateurs.

En 1972: II est créé l’émission Chronique musicale consacrée aux informations musicales nationales et internationales. Il en devient le Producteur-Animateur avec comme Réalisateur Gabriel Lusadisu Lwa-Menga.

En 1982, une nouvelle génération composée de Nzuzi Ngoyi, Ilunga Kalonda, Rose Ekoko, Noëlle Isinda … ) intègre la Télévision nationale, pendant que Paul Kalonji Ngoyi et Katuku Wayamba sont en stage de formation des réalisateurs Niveau III à Paris. Ils regagnent le pays en 1984 et aussitôt rentré, Kalonji Ngoyi se voit confier la section de Variétés et
Spectacles à la Direction de Programmes Télévisés.

Schématiquement, il convient de noter qu’en 1982, la production et l’animation de l’émission Chronique Musicale
ayant été confiées à Lukezo Lwansi, Kalonji créa l’émission Hit-Parade, un programme axé sur l’actualité du disque congolais et le classement des dix meilleurs  albums de la semaine. Il en sera le Producteur – animateur.

Entre 1990 et 2001, pendant que Manda Tchebwa assurait la

production et l’animation de Chronique musicale devenue Karibu Variétés dans une réalisation de Ilunga Kalonda, Kalonji Ngoyi s’occupe de l’encadrement professionnel des jeunes chroniqueurs de musique nouvellement recrutés par la RTNC. En plus de Mbuyi Mbwebwe et Ilunga Mwana Bute wa Mutombo, il s’ajoute notamment Zacharie Baba Baswe, Dieudonné Yangumba, Serge Kayembe, Mamie Ilela et J.R Lungembo.

En 2001, à la suite de la mort du réalisateur Ilunga Kalonda, alors

Producteur-réalisateur de l’émission Karibu Variétés, Dieudonné Yangumba, désormais Animateur de l’émission, lui proposa d’en reprendre la production et la réalisation.

 

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse