Processus électoral : l’O.I.F soutient, la Belgique conditionne

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président de la Chambre basse du Parlement Aubin Minaku a échangé, ce vendredi 10 novembre 2017, avec une délégation de la francophonie, conduite par l’envoyé spécial de la francophonie dans la Région des grands lacs Pascal Cauchepin. Plusieurs questions étaient à l’ordre du jour, dont celle liée au processus électoral en Rdc.

A ce propos, le chef de file de l’OIF et sa suite sont venus s’enquérir du niveau d’avancement de certaines dispositions, qui devront être traitées avec empressement par cette chambre.  Sans tergiverser, M. Minaku a promis à ses hôtes la tenue des élections dans le délai. M. Cauchepin a de son côté réitéré la volonté de l’OIF d’appuyer le processus électoral en RDC.

Après l’OIF, les diplomates belges ont été reçus  par le speaker de la chambre basse. Ces derniers ont suggéré aux parlementaires congolais le vote en urgence de certaines lois susceptibles d’améliorer les conditions de vie de la population qu’ils jugent alarmantes.

Restant dans sa logique, la Belgique conditionne à cet effet son soutien au processus électorale si et seulement si ces éléments sont pris en compte.

Badi

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse