Processus électoral: Les Partenaires félicitent la Ceni pour la tenue de l’élection des Gouverneurs

par -
0 637
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) a échangé hier avec ses partenaires traditionnels partenaires œuvrant dans le domaine d’élection. Ces derniers l’ont félicité pour l’organisation réussie de l’élection des gouverneurs et de leur adjoint dans les provinces nouvellement créées. C’était à l’issue de la réunion mensuelle du Comité de Partenariat du Projet d’Appui au Cycle Electoral (Pace).

Au cours de cette rencontre, précise une dépêche de la Ceni, le  Comité de Partenariat a planché concrètement sur la problématique du financement du processus électoral en RDC pour la révision du fichier électoral et le soutien logistique aux élections.

Au terme de deux heures et demie d’échanges, les parties se sont respectivement prononcées sur l’état des lieux du processus électoral en République Démocratique du Congo et la faisabilité dudit processus en ce qui concerne le financement des élections nationales. Processus qui doit impérativement commencer par l’opération de révision du fichier électoral, a reconnu le Président de la CENI.

Dans sa communication, le Président de la CENI, a tenu à montrer la nécessité pour les partenaires au processus électoral de mettre toutes les batteries en marche pour  s’impliquer dans la réussite du processus électoral en cours en mobilisant les moyens logistiques, financiers et humains nécessaires à travers le projet d’Appui au Cycle électoral de la RDC (PACEC/PNUD).

Les besoins logistiques, le souci de coordination des actions de sensibilisation et les besoins de sécurisation des élections rappelés aux Partenaires.

Le président de la CENI a voulu recueillir les différents avis sur la contribution réelle de chaque entité et partie prenante au processus électoral. La question de l’appui logistique était également au rendez-vous de cette grande rencontre des bailleurs de fonds du processus électoral congolais. A cette occasion, le Président de la CENI a insisté sur l’importance de l’appui logistique de la MONUSCO, sans lequel il sera difficile d’organiser tout le déploiement du matériel électoral dans le délai. Il en est de même des activités de sensibilisation électorale qui méritent d’être coordonnées et orientées. En ce qui concerne la sécurisation du processus électoral, NANGAA YOBELUO a indiqué qu’une bagatelle de 53 millions de dollars reste à trouver pour prendre en charge le projet de sécurisation des élections.

La CENI salue les contributions du Gouvernement et du Canada

A l’issue de la réunion, le Président de la CENI était satisfait de cette troisième rencontre depuis sa prise de fonction : « Nous avons avec les partenaires au processus c.à.d. d’un côté  le Gouvernement de la République ainsi que la Communauté internationale. Nous avons fait l’état des lieux du processus électoral. La CENI a fait un rapport du déroulement de l’élection des Gouverneurs dans les 21 nouvelles provinces. La CENI donné l’état des lieux du processus électoral en rappelant les contraintes logistiques et financières. Nous avons ensemble examiné les voix qui permettraient l’organisation apaisée des élections. Nous avons été plus ou moins heureux de voir que le Gouvernement continue à exécuter son plan de décaissement des fonds tel que convenu. Les Partenaires qui ont présenté leur souci qu’ils ont en terme de contrainte légale et constitutionnelle, en terme de délai et d’appui logistique de la MONUSCO, ont reçu d’amples informations».

(Yassa)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse