Processus électoral: Les 13 Membres de la Ceni en séminaire de renforcement des capacités

par -
0 545
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.
  • Par ailleurs, les équipes de supervisions sur le terrain pour l’élection des gouverneurs

En dehors de son Président, les 12 autres membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni), ont débuté leur séminaire de renforcement des capacités autour de l’inscription des électeurs et de l’utilisation des nouvelles technologies, qui durera cinq jours, soit du 16 au 20 février prochain. C’est ce qu’indique une dépêche de la Ceni publiée hier.

Ouvert ce mardi, 16 février 2016 par Corneille Nangaa Yobeluo, son président, cet atelier de haut niveau vise à doter les autorités institutionnelles de la Ceni des capacités managériales à même de mieux les préparer à prendre en charge l’opération de révision du fichier électoral.

Le Rapporteur Adjoint de la Ceni , le professeur Onésime Kukatula Falash a de prime à bord, présenté les termes de références de la formation ainsi que les participants en indiquant que cette formation « Bridge » concerne 33 participants dont 12 membres de la Ceni, 15 délégués des Membres de l’Assemblée Plénière et 6 Collaborateurs des membres du Bureau de la Ceni. Cette formation est animée par 4 facilitateurs dont 3 semi-accrédités BRIDGE et 1 expert électoral Bridge.

« L’organisation de cet atelier modulaire Bridge a pour objectif global de contribuer à la consolidation de la démocratie en Rdc par un appui direct au cycle électoral grâce au renforcement des compétences managériales de la Ceni, en prévision de la Révision du Fichier électoral. Son objectif spécifique est le renforcement des capacités techniques des Membres de la Plénière de la Ceni sur l’inscription des électeurs», a renchéri le Professeur Kukatula avant de remercier les partenaires du Pnud et de l’Union Européenne qui financent ces travaux.

Corneille Nangaa compte sur le professionnalisme de ses collègues

S’exprimant à cet effet, le président de la Ceni a dit ceci : « Dans le but d’accomplir efficacement sa mission constitutionnelle d’organisation régulière des élections de la Rdc, la Ceni se doit de promouvoir le professionnalisme et le renforcement des capacités de son personnel. C’est pour cela que le nouveau management de la Ceni entend organiser une série d’activités et d’ateliers de renforcement des capacités en faveur de tout son personnel mais aussi du Management de la Ceni ».

Compte tenu de l’importance de l’inscription des électeurs dans la réussite du processus électoral en général et de la Révision du fichier électoral en particulier, la Ceni, lance ce jour l’atelier modulaire BRIDGE sur la « l’inscription des électeurs et utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de Communications(Ntics) » en faveur des Membres de la plénière ainsi que leurs collaborateurs. Il faut que 5 ans après notre mandat que nous soyons recommandables.

« L’importance de cet atelier est de mettre à la disposition des responsables de la Ceni, des outils devant leur permettre d’effectuer des choix judicieux pour la conduite des différentes opérations électorales notamment celui des inscriptions des électeurs. Cet atelier va en ligne droite avec la décision prise le 10 février dernier portant sur l’appel d’offre international d’acquisition des matériels d’enrôlement, d’impression des cartes d’électeurs et de fourniture des sources d’énergie. C’est dire que la CENI avance dans la réalisation des ses différentes activités en vue de réaliser l’objectif lui assigné d’organiser les différents scrutins. Tout en souhaitant une bonne aptitude et assiduité aux participants, je déclare ouvert l’atelier modulaire Bridg sur l’enregistrement des électeurs et l’utilisation des Ntics ».

Election des Gouverneurs, les équipes de supervisions sur le terrain

Au regard de la décision 003 de la Ceni du 10 février 2016 portant publication du calendrier réaménagé de l’élection des Gouverneurs et Vice-gouverneurs de nouvelles provinces, le Vice-président de la Ceni, Norbert Basengezi, vice- président de la Ceni, a donné quelques orientations aux missionnaires de son institution qui vont partir du siège vers les 21 nouvelles provinces dans le but de superviser l’opération de réception et de traitement des candidatures des candidats Gouverneurs et Vice-gouverneurs.

Cette opération se réalise dans chaque Bureau de réception et traitement des candidatures situé au niveau de chaque représentation provinciale de la Ceni.

Les équipes de supervision de l’élection des Gouverneurs et Vice-gouverneurs se déploient dans les 21 nouvelles provinces dès ce mercredi, 17 février 2016 pour une durée de 10 jours. Sur terrain, ils vont travailler en collaboration avec les Secrétaires Exécutifs Provinciaux de la Ceni(Sep).

Et Pour rappel, c’est le 20 février que se termine l’opération de traitement et réception des candidatures.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse