Processus électoral: La Ceni salue la signature des accords de subvention de la Société Civile par Counterpart International

par -
0 350
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cinq organisations dument sélectionnées à la suite d’une procédure rigoureuse et transparente, ont signé le mercredi 04 Mai 2016 à Kinshasa, un accord de subventions destinées au renforcement des capacités et à l’éducation civique. Financement obtenu grâce à la solidarité des peuples américain et britannique à travers l’USAID et DFID sous le pilotage du programme « Kongo Demokrasia » cordonné par l’organisation américaine Counterpart International.  C’est ce qu’indique une dépêche de la Ceni, publiée hier.

Le Rapporteur Adjoint de la CENI, le Professeur Onésime KUKATULA FALASH qui représentait le Président de la CENI à la cérémonie, a salué cet effort de financement et encouragé Counterpart International à assouplir ses procédures pour une large participation de la Société Civile aux activités d’éducation civique et leur facile accès aux opportunités de financement.

Plusieurs organisations de la Société Civile et des partenaires internationaux ont rehaussé de leur présence la brève cérémonie, ce mercredi 4 mai 2016, à la Maison des Elections, à l’occasion du lancement des subventions pour un renforcement des capacités et  en Education civique et électorale par Counterpart International avec l’appui financier de l’USAID et de l’UKAID. C’est dans le cadre du projet « Congo Demokrasia » que cinq projets des organisations de la société civile ont été sélectionnés pour recevoir cette subvention à savoir : la Commission Episcopale Justice et Paix de la CENCO (CEJP) avec ses comités de Gouvernance Participative (CLGP) ; du Réseau d’Education Civique au Congo (RECIC), du Conseil Régional des Organisations Non Gouvernementales de Développement de l’Ex-Katanga «(CRONGD Katanga) ; du Groupe Jérémie évoluant dans la province du Sud Kivu et de l’Action pour le Développement Intégral et Durable (ADID) basée dans l’Ex Kasaï Oriental dans 4 sites choisis.

  Acte fort de Counterpart International en faveur des organisations de la Société Civile

Dans son mot de bienvenue, la Directrice de Counterpart, Diane LAMBERG-LISZKAY, a rappelé que l’une des priorités stratégiques de Counterpart en RD Congo est de renforcer les capacités de ses partenaires afin qu’ils fournissent un service adéquat d’éducation civique et électorale à la population, pour une meilleure compréhension du processus électoral et une participation massive et paisible aux élections à venir. Elle a remercié les organisations et les bailleurs pour leur intérêt soutenu avant de passer la parole à Madame DIANA PUTMAN, la Directrice de l’USAID en République Démocratique du Congo.

Ces subventions évaluées à 50.000 dollars américains par structure bénéficiaire aideront les organisations sélectionnées à abattre un travail de terrain pour une sensibilisation électorale de qualité.

Madame DIANA PUTMAN a salué le caractère opportun de cette collaboration, « avec l’octroi ce jour du premier lot des subventions, le projet ‘Congo Demokrasia’ permet ainsi à ce groupe de cinq organisations de la société civil d’avoir les moyens requis qui leur permettra de transmettre à la population de manière efficace une éducation civique et électorale adéquate »,  a-t-elle affirmé.

 

Onésime KUKATULA félicite les bénéficiaires et salue le geste de Counterpart International

« C’est ici l’occasion de féliciter les organisations bénéficiaires des subventions ainsi conclues ce jour. Vous avez désormais la lourde responsabilité de porter la mission de mobilisation de la population congolaise au processus électoral. Cette mission qui vous incombe dès à  présent vous fixe autant des obligations en ce sens qu’il vous appartiendra désormais d’orienter les citoyens sur la voie à suivre pendant les activités électorales. Vous bénéficierez également des facilitations dans la mesure où vous ferez partie (si vous ne l’êtes pas déjà) de la grande Commission Education Civique et Observation Electorale (EDUCIEL) dont la vocation est, entre autres, de favoriser une meilleure coordination des activités  d’éducation civique en vue d’en avoir une meilleure lisibilité de monitoring.

Des projets évalués et ciblés pour le grand bien des communautés locales

Avec l’appui technique et financier de « Congo Demokrasia », la Commission Episcopale Justice et Paix de l’Eglise Catholique renforcera les capacités de ses Commissions Diocésaines et de ses Comités Locaux de Gouvernance Participative (CLGP) en vue de sensibiliser et informer au processus électoral les populations habitant les communes de Kimbanseke, Lingwala, Maluku, Masina, Ndjili, Nsele (à Kinshasa), Kalemie et ses environs (dans la nouvelle province du Tanganyika) et Lusambo centre et environs.

Les mêmes objectifs sont poursuivis par l’organisation « Actions pour le Développement Intégrale- Durable » (ADID) se focalisera sur le renforcement des capacités des organisations partenaires de la société civile et la sensibilisation sur l’éducation civique et électorale des populations dans l’ancienne province du Kasai Oriental, et plus particulièrement dans les villes de Mbuji-Mayi et Mwene Ditu ainsi que dans les territoires de Tshilenge et Katanda en vue d’une participation active au processus électoral.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse