Processus électoral: La Ceni lance le processus de recrutement des agents permanents

par -
0 4046
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a lancé officiellement depuis hier, le processus de recrutement des agents permanents aussi bien du siège, des secrétariats exécutifs provinciaux (Sep) que des antennes.

Au total, 1.010 postes sont à pourvoir dont les détails sont à consulter dans l’avis d’appel à candidature dans les sites web de la Ceni (www. Ceni.gouv.cd et du Cadicec (www.cadicec.org).

Dans le souci d’assurer la transparence et l’intégrité de ce processus, la Ceni, renseigne un communiqué de presse signé par le rapporteur de la Ceni, Jean Pierre Kalamba, à la suite de la résolution de l’Assemblée plénière tenue à Matadi dans la province du Bas Congo, en date du 15 aout de l’année passée et dont l’annonce a été faite par voie de la presse conformément au Règlement intérieur de la Ceni, confie cette tâche au Centre d’Action pour Dirigeants et Cadres d’Entreprises au Congo (Cadicec), dont l’expérience et la crédibilité dans le recrutement sont avérées. «  La Commission électorale nationale indépendante invite les candidats intéressés à déposer leurs de candidature aux différents sites de recrutement qui seront communiqués par le Cadicec », précise ce communiqué de presse.

Face à la presse hier, le rapporteur adjoint de la Ceni s’est appuyé sur cet argument rudimentaire de Cadicec pour justifier les choses. « Le choix de Cadicec se justifie. Ce sont des critères de neutralité et d’impartialité qui ont conduit à ce choix (…) quand nous allons chez Cadicec, c’est parce qu’il a de l’expérience, et puis c’est l’église catholique. Il n’a pas de politiciens, de la majorité ou de l’opposition », a expliqué Onesime Kukatula, lorsqu’il répondait aux questions des journalistes.

Pour l’arrière du pays, la Ceni s’engage à disponibiliser les documents, qui sont à retirer dans ses antennes et dans les sites de Cadicec. «  A Kinshasa, il y aura un site de recrutement, alors que dans les provinces, Cadicec va disponibiliser les sites de recrutement », a ajouté le rapporteur adjoint de la Ceni, chargé de la formation, avant de préciser que ce recrutement n’est pas inscrit dans le calendrier électoral. Car, il est administratif.

«  Le processus est lancé et nous prévoyons des visites dans les différents sites de recrutement pour se rendre compte de l’effectivité de l’opération », c’est ce qu’a affirmé le Conseiller en communication et sensibilisation auprès du président de la Commission électorale nationale indépendante, Dellion Kimbulungu.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse