Processus électoral: La Ceni appelle les nouveaux majeurs à se préparer à l’enrôlement imminent

par -
0 1001
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Intervenant à l’occasion de l’ouverture de l’atelier de « formation en Droits de l’homme » à l’intention des Aumôniers et Secas des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (Fardc) hier mercredi, le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) Corneille Nangaa a invité les jeunes ayant atteint l’âge de la majorité électorale (18 ans révolus) à se préparer activement à une vaste opération d’enrôlement des électeurs.

Une dépêche de Cen renseigne que dans le cadre du partenariat qui régit les deux institutions d’appui à la démocratie à savoir la Ceni et la Cndh (Commission Nations des Droits de l’Homme), suite au Protocole d’Accord conclu en date du 29 Septembre 2015, Corneille Nangaa a été invité à dire un mot à l’occasion du lancement des travaux de l’atelier de formation en droits de l’Homme en faveur des membres de la Police Nationale Congolaise et des Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Ce séminaire qui s’adressait principalement aux Aumôniers militaires et de la Police nationale congolaise a connu la participation de plusieurs personnalités des domaines des Droits de l’Homme et de la sécurité publique.

 La Ceni annonce et appelle les nouveaux majeurs à s’approprier l’enrôlement des électeurs

le Président de la Ceni, qu’accompagnait Noël Kaputu Ngombo, Membre de l’Assemblée Plénière de la Ceni en charge du suivi du cadre de concertation ‘Elections et Droits de l’Homme, a circonscrit l’implication et la présence de la Ceni à cette cérémonie en ces termes:

« En date du 29 Septembre 2015, la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) avait conclu un Protocole d’Accord avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme (Cndh) dans l’objectif de développer, de commun accord, un mécanisme de partenariat à même de coordonner le monitoring des cas de violation des droits de l’homme liés aux élections. Dans cette synergie, nos deux institutions ont convenu de planifier des ateliers de formation en faveur des différents acteurs concernés par la question des droits de l’homme. C’est donc la raison qui justifie en ce moment, notre implication dans cette grande activité de formation. Dans cette perspective, la Ceni tient à réaffirmer sa volonté de passer à l’action en mettant à la disposition des acteurs à tous les niveaux, les informations utiles en rapport avec le processus électoral. Il se trouve heureusement que l’avènement de la Cndh en tant qu’institution d’appui à la démocratie est venu booster le souci de la Ceni de voir s’améliorer l’environnement électoral particulièrement en ce qui concerne la surveillance, le suivi, la gestion et la prise en charge des situations de violation des droits de l’homme en période électorale.

La CENI s’active à préparer l’organisation des élections générales en République Démocratique du Congo. Ce processus devant passer nécessairement par la révision rapide de la liste des électeurs pour un fichier électoral de 40 millions d’électeurs environ. A cet effet, la CENI rendra public dans quelques jours, l’Appel d’Offre International pour l’achat des Kits d’enrôlement. Cette offre internationale sera donc publique et ouverte à toutes les firmes spécialisées dans la fabrication du matériel électoral. L’année 2016 est une année électorale. Nous appelons les jeunes majeurs à se préparer à l’enrôlement », a indiqué le président de la Ceni.

Le séminaire de formation durera trois jours, soit du mercredi 20 au vendredi 22 janvier 2016, à la Maison des élections.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse