Processus électoral: Face-à-face CENI-partis politiques.

par -
0 661
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

* Comme prévu, la 6ème réunion ordinaire du Comité de liaison réunissant les mandataires des partis politiques reconnus en Rd Congo et la CENI a eu lieu le vendredi 27 mars 2015. L’occasion était indiquée pour demander aux 477 partis politiques et 35 regroupements politiques d’affûter les armes par rapport aux élections provinciales qui pointent à l’horizon

*Au cours de la même réunion, un coup de fil a été passé à l’Abbé Malumalu, président de la CENI, qui a salué tous ceux qui le connaissent, entre autres les membres de la plénière et tous les membres du Comité de liaison des partis politiques. Il a dit qu’il avait subi une intervention chirurgicale, et qu’actuellement il va bien. Le président de la CENI a précisé qu’il est plutôt en repos médical et son retour au pays ne va pas tarder.

Dans la salle de spectacle du Palais du peuple à Kinshasa a eu lieu le vendredi 27 mars 2015 la rencontre du Comité de Liaison réunissant les mandataires des partis politiques reconnus en République Démocratique du Congo et la CENI. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de la 6ème réunion ordinaire, dont l’adoption du compte rendu de la réunion du 12 décembre 2015, le point sur la mise en œuvre du calendrier électoral et l’exposé sur l’opération de réception et de traitement des candidatures aux élections provinciales.

Auparavant, Mme Elodie Ntamuzinda, membre de l’Assemblée plénière de la CENI, chargée du suivi du Comité de Liaison avec les partis politiques, a prononcé son mot de bienvenue dans lequel, elle a reconnu que : « Ces réunions auront toujours leur pesant d’or car, l’article 5 du Protocole d’Accord CENI-partis politiques dispose que : ‘le Comité de Liaison se réunit une fois par trimestre, sur convocation du Président de la CENI’. La réunion d’aujourd’hui est donc ordinaire et les points vous proposés à l’ordre du jour sont importants puisqu’ils vous préparent à la compétition électorale qui s’annonce dans peu de temps. la CENI, dispose à ce jour d’une liste contenant 477 Partis Politiques, à côté de laquelle, le Ministère de l’Intérieur a joint 35 regroupements politiques, et avec l’engouement que nous constatons avec satisfaction à la maison des élections, le Comité de Liaison est certain qu’avant le 15 avril 2015, date de la convocation de l’électorat, il aura accrédité tous les Mandataires qui étaient en retard, tant pour Partis Politiques que regroupements Politiques. Nous devons donc nous féliciter tous, du travail que nous abattons au sein du Comité de Liaison CENI-Partis Politiques, car ce cadre idéal d’échange et de dialogue permanent formalisé comme le nôtre, n’existe qu’en RDC. Ceci est certainement le fruit de notre volonté partagée », a soutenu Mme Ntamuzinda.

Le Vice-président de la CENI, M. André Mpungwe Songo, qui présidait la réunion au nom du Président de la CENI empêché, a fait adopter l’ordre du jour avant de remettre la parole au Rapporteur de la CENI, M. Jean-Pierre Kalamba Mulumba N’Galula, pour présenter les points saillants du calendrier électoral global, ainsi que les innovations contenues dans la nouvelle loi électorale, tout en indiquant que les contraintes présentées dans le calendrier sont là pour des raison de transparence. La loi électorale, quant à elle, présente plusieurs innovations, notamment sur : le vote des Congolais de l’étranger, afficher les listes définitives des électeurs dans les Antennes de la CENI, signaler les dérogations avant le jour de vote, l’implication du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) avec la CENI dans la règlementation de la Campagne électorale, la publication de la liste des Partis Politiques un an avant les scrutins par le Ministère de l’Intérieur, les circonscriptions électorales pour les locales deviennent le Secteur et ou la Chefferie et non plus le groupement, la majoration des frais du cautionnement électoral non remboursable, l’exigence des témoins lors de l’agrégation des résultats, le pouvoir donné aux juges de recompter les voix lors de la contestation et les sanctions judiciaires en cas de fraude ou de perturbation du vote et pour les élections locales, les candidats doivent être originaires du groupement ou y être résidant d’une année, a étalé Monsieur Kalamba à l’assistance.

Le Secrétaire Exécutif National Adjoint, M. Corneille Nangaa Yebolu a fait une importante communication sur les procédures de réception, de traitement et d’enregistrement des Candidatures pour les élections provinciales et locales avant d’expliquer le mode de scrutin de la proportionnelle au plus fort reste par un exemple pratique de calcul de voix.

Le coup de fil à Monsieur l’Abbé président de la CENI

Après de folles rumeurs sur l’absence de l’abbé Apollinaire Malumalu, qui du reste est en convalescence à l’étranger, celui-ci s’est adressé par téléphone interposé au Comité de Liaison en ces termes : « Je salue tous ceux qui me connaissent, entre autres les membres de la plénière et tous les membres du Comité de liaison des partis politiques. Bonjour tout le monde, j’avais subi une intervention chirurgicale, mais actuellement tout va bien, je suis plutôt en repos et ça ne va pas tarder peut être dans un moment on va voir, je vais revenir au pays ». Cette intervention de Monsieur l’Abbé Muholongu Malumalu a été suivie des applaudissements des participants.

Disons qu’un débat a clôturé cette réunion. Avant de lever la séance, Monsieur Mpungwe a annoncé que la prochaine rencontre aura lieu le 22 mai 2015 et il a demandé aux mandataires de passer à la Maison des élections avec leurs flashs pour retirer la documentation tout en déposant leurs logos officiels pour ceux qui ne l’ont pas encore fait. Le Vice-président de la CENI a rappelé aux mandataires que l’opération de délivrance du duplicata se poursuit dans les Antennes de la CENI.

Soulignons que le Rapporteur de la CENI, en la personne de M. Kalamba a donné un point de presse sur les statistiques actuelles de la composition du Comité de Liaison. En effet, sur 477 partis politiques reconnus en RDC, 384 ont déjà signé le Code de Bonne Conduite des Partis Politiques et 751 mandataires ont été déjà accrédités auprès de la CENI, soit 493 hommes et 258 femmes.

L’Avenir


REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE

CENI

COMMUNIQUE DE PRESSE N°…../CENI/15

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) rappelle au chef des partis et regroupements politiques agréés en République Démocratique du Congo que la date limite de dépôt à la CENI des logos officiels de leurs formations politiques respectives est fixée à ce mardi, 31 mars 2015 à 16h00, à la maison des élections (Immeuble Ex-KIN MAZIERE), dans la commune de la Gombe.

 

Fait à Kinshasa le 28 mars 2015

Jean pierre KALAMBA MULUMBA NEGALULA

Rapporteur

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse