Procès « Yalisika » à Mbandaka Asf satisfaite de la reprise des audiences

par -
0 537
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Avocats sans frontières (Asf) note avec satisfaction la reprise des audiences du procès « Yalisika » hier par la Cour Militaire de Mbandaka, après une suspension de plus de 3 mois, renseigne un communiqué de presse de cette ong internationale parvenu hier à la rédaction Avenir.

« ASF appelle à ce que ce procès se déroule dans des conditions assurant l’établissement de la vérité et l’identification de toutes les responsabilités », peut-on lire dans ce document, rappelant qu’en date du 2 mai 2011, quelques 60 policiers et militaires entrent dans le petit village de Bosanga, situé dans le groupement de Yalisika en province de l’Equateur.

« Selon les témoins de cette attaque organisée, des viols, coups, torture et destruction de biens ont été commis. Cette intervention aurait été décidée en représailles aux actions des villageois visant à forcer la Société Industrielle et Forestière du Congo (SIFORCO) à engager un dialogue quant à la réalisation de ses engagements à caractère social envers la communauté », poursuit le communiqué.

La question du rôle joué par la Siforco lors de cette opération demeure au cœur des éléments qui doivent être clarifiés dans le cadre de ce procès. « Pour les victimes de l’attaque, les prévenus avaient exécuté une mission qui leur avait été confiée », affirme Josselin Léon, Chef de Mission d’ASF en Rdc, avant d’ajouter ceci : « La Siforco détient un rôle important dans les tensions qui ont précédées la commission des crimes. Sa comparution en tant que partie est essentielle à l’établissement de la vérité ».

Lors des premières audiences de la cour militaire de l’Equateur, la stratégie des avocats de la Siforco a été de recourir à des arguments procéduraux pour éviter d’être appelé à la cause, ce qui a entraîné la suspension du procès. Il est essentiel dans l’intérêt d’une justice équitable que la Cour Militaire puisse examiner les faits dans leur globalité, en entendant tous les acteurs qui seraient impliqués, conclut le communiqué de l’Ong internationale.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse