Problématique des véhicules: Le Gouvernement rassure les professeurs

par -
0 596
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La délégation des professeurs réunit autour de l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (Apukin) a été reçue en audience hier mardi 31 mai 2016, à la primature. Le premier Ministre Augustin Matata Ponyo a échangé avec les professeurs autour des points essentiels, à savoir le point relatif à la loi cadre qui jusqu’à présent n’a pas encore connu son application, le point relatif aux arriérés des véhicules, puis le cas de trois professeurs stagiaires des sciences économiques dont la correspondance est mise à nu dans un journal de la place.

« De quoi s’agit-il ? Le premier problème concernait la loi cadre et l’Apukin voudrait que le premier ministre puisse s’occuper de ce dossier qui, jusqu’à présent n’a pas encore connu son application ; le deuxième problème est celui des arriérés qui concernent les véhicules que les professeurs utilisent actuellement et qu’il faudrait que cette peine soit résolue ; enfin le Professeur Kitombole a présenté le problème qui a connu un peu de remous à l’endroit de faculté des sciences économiques avec trois professeurs signataires d’une lettre qui se voit finalement trainer dans un journal dit Africanews, qui constituent les trois préoccupations du bureau de l’Apukin », a mentionné le professeur Daniel Ngoma ya Nzuzi.      

Cette rencontre, précise-t-il, qui a conduit la délégation à la primature, voudrait que le bureau de l’Apukin rencontre le premier ministre enfin de lui présenter un certain nombre des points. Et l’Apukin, indique le chef de la délégation, a dialogué avec le premier ministre, bien que celui-ci préférait que la délégation soit conduite par le Recteur de l’Université de Kinshasa.

Faisant la restitution de l’audience accordée, le Professeur Daniel Ngoma ya Nzuzi souligne que la réaction du premier ministre à leurs préoccupations était positive dans le sens que le Chef du Gouvernement a promis aux professeurs de s’y atteler, eu égard aux préoccupations exprimées.

Dans la foulée, Augustin Matata Ponyo a formulé aux professeurs, dépositaires du savoir de voir l’Université de Kinshasa être excellente par une éthique et une moralité exemplaire. Le souci majeur du Premier ministre, précise une fois de plus le chef de la délégation, est de voir l’Unikin être parmi la grande université, mais aussi parmi les cinq premières universités d’Afrique centrale, comme c’est fut dans le passé la meilleure université d’Afrique tout entière.

(Pius Romain Rolland )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse