Problématique de gestion de la ligne moyenne tension et de distribution de l’électricité à Goma et Nyiragongo: La Société Virunga Sarl donne sa version des faits

par -
0 560

Depuis un certain moment, non seulement des altercations règnent entre les responsables de la société congolaise de distribution d’eau et d’électricité (SOCODEE) et la société Virunga Sarl au sujet de la gestion d’une ligne moyenne tension destinée à fournir de l’énergie électrique dans le territoire de Nyiragongo et dans la ville de Goma, ainsi que des tensions montent d’un cran au sein des populations civiles dans le territoire de Nyiragongo vers Kasenyi au Nord de la ville de Goma.

Dans une communication axée autour de la desserte de l’électricité dans les quartiers  à faible revenus de Goma, Virunga Sarl a tenu à éclairer l’opinion tant nationale que locale sur la situation qui prévaut sur son réseau en pleine construction et cela nécessite une compréhension commune et une attitude propice au développement. Abordée par votre rédaction, Me Joël Wengamulayi, Directeur des Relations publiques et communication au sein de Virunga Sarl s’est penché sur différents faits démontrant leur souci de travailler pour le bien être de la population et son implication dans la protection de la nature.

Au sujet des faits et incidents survenus sur terrain, le juriste précise que le réseau de distribution que construit la Virunga  Sarl se trouve entièrement dans l’aire géographique décrite par les concessions de distribution de l’électricité susmentionnées, une ligne d’approvisionnement moyenne tension pour raccorder ce réseau à la ligne en provenance de Matebe part en amont de la sous station d’arrivée d’électricité qui se trouve à l’entrée de la ville de Goma en territoire de Nyiragongo, contrairement à la régulation séparant les concessions, il s’est avéré l’implantation des lignes cote à cote ce qui nécessite la concertation de solutionner ce différend.

En date du 13 Mai 2019, des incidents sont survenus sur le chantier de la ligne de distribution, plus précisément au niveau de Ngangi 1. Des incidents émaillés des insultes et menaces proférées à l’encontre des agents, imposition d’un arrêt des travaux menés par Virunga Sarl sans avoir écouté sa position, usage abusif de la force publique perturbant ainsi l’ordre et la quiétude du chantier. Face à toutes ces agitations et altercations ayant même occasionné la destruction de matériels et équipements du chantier sans un moindre comportement contraire à la loi manifesté par les agents déployés sur le terrain, le porte-voix de cette société  de droit congolais détenue à 100% par la fondation Virunga dans le cadre du contrat de partenariat public-privé signé entre la Fondation Virunga et le Gouvernement par le truchement de l’Institut congolais pour  la conservation de la nature (ICCN) précise qu’ils ont saisi même l’autorité concédant et l’autorité de régulation du secteur de l’électricité, seule habilitée par la loi à réguler le secteur en RDC pour départager les opérateurs du secteur ayant ces différends.

Les besoins en électricité de la ville de Goma étant loin supérieurs à la fourniture actuelle, les conflits ne devraient pas exister entre les acteurs dont les zones de distribution sont bien définies de manière non conflictuelle par l’autorité concédant qu’est le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, insiste-il. Dans le même ordre d’idée, Joël Wengamulayi précise que leur organisation a proposé des pistes de solutions assurant la sécurité des usagers conformément aux normes électriques et s’inscrivant dans la légalité établie par les concessions octroyées à chaque entreprise par l’autorité compétente, prouvant son attachement indéfectible à un climat apaisé.

Pour rappel, après que le Gouvernement provincial du Nord-Kivu ait concédé à Virunga en date du 5 Mars 2016 une concession de distribution de l’énergie produite par la centrale de Matebe en territoire de Rutshuru et Virunga ait signé en date du 5 Juillet 2016 avec l’entreprise SOCODEE un contrat de fourniture avantageuse au prix facilitant la revente de l’électricité pour booster l’industrie dans la ville de Goma, la société Virunga avait adressé en date du 13 Février 2018 une demande de concession auprès du Gouvernement provincial  pour la fourniture de l’électricité dans certains quartiers de Goma sans préjudices aux dispositions des contrats existants et c’est en date du 25 Septembre 2018 que l’exécutif provincial du Nord-Kivu avait concédé à Virunga une concession de distribution d’électricité à Goma dans les quartiers Majengo, Mabanga Nord, Kasika, Katooyi, Ndosho, Mugunga, Keyshero et Lac vert, des quartiers à faible desserte en électricité au chef-lieu du Nord-Kivu.

Mathy-Darcruz Olemba

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse