Prix spécial aux artistes vulnérables

par -
0 427
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Joseph Kabila honore le 3ème âge et stimule la jeunesse

En marge de l’octroi de titres honorifiques aux artistes au cours de la manifestation culturelle du 29 décembre dernier au Palais du Peuple, le Président de la République a réservé un prix spécial de voitures prestigieuses à six (6) artistes. Par cette marque d’attention, Joseph Kabila Kabange a honoré le 3ème âge et stimulé la jeunesse. Car l’heureux événement a notamment mis en exergue les soixante-sept (67) ans de pratique culturelle de Ngombe Baseko Maître Taureau ( voir photo, au centre, à gauche du poète Lutumba Simaro). A 93 ans d’âge, le doyen aligne huit (8) médailles, dont la dernière en or. C’était au terme d’une ordonnance qui a pris effet le 29 décembre 2015. Le Chef de l’Etat ayant, à l’occasion, honoré le monde culturel congolais à travers quatre-vingt-dix de ses dignes fils et filles.

Un geste pour stimuler la jeunesse

Il ressort des témoignages que l’initiative du Chef de l’Etat est un véritable stimulus à la jeunesse, avenir de la nation. En son temps, l’historien Salluste retraçant le parcours d‘acteurs politiques de l’antiquité romaine, a constaté (paraphrase) : « La République, en manifestant sa reconnaissance envers ses dignes fils pour leurs hauts faits, investit, en ce sens qu’il stimule les jeunes. Cela est aussi un déclic à l’entrée en jeu d’hommes nouveaux », a écrit l’historien. Dans l’organisation de la Rome antique, un homme nouveau (homo novus), était celui dont aucun ancêtre (avant lui), n’avait honoré la nation par une notoriété similaire. En effet, le couronnement d’artistes, fin 2015, intervient dans un contexte où l’initiation à la nouvelle citoyenneté et la lutte contre la corruption se sont ancrées dans le programme politique.congolais. L’une et autre se veulent un mode de vie à intérioriser, en vue de l’émergence d’un type d’hommes responsables, et voués aux engagements citoyens à travers l’hymne national, le «Débout Congolais » : « Levons nos fronts, longtemps courbés… ».

Maître Taureau encourage les Congolais à dialoguer

Le doyen est à la tête d’une Fondation qui porte son nom. Fort de son expérience de vie : 93 ans d’âge et 67 ans de pratique culturelle, il encourage les Congolais à dialoguer. Il l’a exprimé à la presse et dans le mémo (dont un extrait suit) au Chef de l’Etat.

Excellence,

En ma qualité de président de la Fondation Maître Taureau (FMT), qui s’occupe des vulnérables, j’exprime ma profonde joie de faire partie des lauréats du jour. Je vous remercie sincèrement, à travers le Ministère de la Culture et des Arts, d’avoir pensé à l’homme de 93 ans d’âge, « Baobab de la culture congolaise ». Etant « bibliothèque vivante de l’histoire de Kinshasa », j’affirme que les temps ne sont ni nuits ni jours. Kinshasa vit, et c’est un des fruits de l’émergence, les sacrifices de toute votre jeunesse. Partant, j’affirme que Kabila est bâtisseur et « chirurgien » de la RDC.

Dignitaire d’Etat, je témoigne que vous êtes artisan de paix, choisi par Dieu pour susciter l’espoir qui s’envolait des Congolais. Voilà qui en quoi votre règne rejoint celui, biblique, de David. Que votre règne demeure, afin que cesse la guerre dans l’Est dont vous avez héritée à votre accession au pouvoir.

Il sied de souffler à l’oreille du garant et Père de la nation que la population a besoin de votre soutien, particulièrement la Fonction publique. Votre implication personnelle résoudrait des problèmes fondamentaux qui retardent le redressement de son fonctionnement, ainsi que le bien-être de son personnel. Le bureau de la Fondation a été saisi, à cet effet, du cas des agents retraités prématurément et de ceux révoqués par inadvertance.

Qu’il plaise à votre Excellence de prendre «une mesure de grâce» en tant que Père de la nation, tout en aménageant les ordonnances du 31 Juillet 2009 et du 2 janvier 2010. Je soulignerais en passant, un cas similaire des agents des banques BCC, UBC ainsi que NBK, pour les services loyaux rendus par ces gens, et qui sont considérés aujourd’hui comme vulnérables. S’agissant de la question de l’heure « le dialogue national inclusif », la FMT vous soutient de fond en comble, afin d’éviter qu’une goutte de sang en plus d’innocents fils de ce pays ne coule. Que Dieu le Créateur de l’univers de qui vient toute autorité, daigne vous accorder longévité, prospérité, sagesse pour conduire le destin du peuple congolais. (…)

(Payne)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse