Prise en charge scolaire d’enfants en situation difficile: Vita Kimpa offre le premier diplôme d’Etat à l’AOE

par -
0 651
Enfants de l’AOE en 2003, Vita Kimpa à gauche de l’encadreur (ph, David Makinsasa)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La 50ème édition de l’examen d’Etat est entrée dans les annales de l’Association l’œil de l’Enfant, AOE que préside M. Ferdinand Mbala Zi-N’Sielele, et surtout de l’Ecole gratuite Luzala (qui en est une émanation), sise rue Yanda, quartier XIII à N’Djili. Il nous revient que la nommée Vita Kimpa (voir photo) a confié son penchant pour les sciences infirmières, après la section scientifique. Issue de la première promotion d’enfants recueillis en 2003, c’est sur elle qu’ont convergé tous les projecteurs de l’AOE, comme l’a relevé par mail, une correspondance joviale du président (reprise ci-après). « C’est avec un vif plaisir que je vous annonce l’obtention de diplôme d’état ( l’équivalent de la Maturité suisse ou Baccalauréat en France) de la première fille de notre association; elle s’appelle Kimpa Vita.

Cette fille a 20 ans, elle est orpheline de père, sa mère est pauvre et sans ressource. Nous l’avons soutenue dès l’âge de neuf (9) ans. Je joins sa photo lors de son inscription chez nous, à l’association. Tous mes remerciements à vous qui nous aidiez moralement et financièrement.

Dans deux ans, l’association présentera six (6) élèves à cet examen, s’ils tiennent bon.Avec mes meilleures salutations ».

En effet, l’Association dont le siège est établi à Lausanne en Suisse, est représentée et supervisée à Kinshasa, par M. David Makinsasa.

La jeune diplômée d’Etat en option biochimie, a figuré parmi les cent et deux (102) élèves de l’Institut de N’Djili qui ont réussi, sur un total de cent et six (106). Cet établissement établi au quartier VII dans la même commune, est en partenariat avec l’AOE, en ceci que les élèves parvenus au niveau terminal du primaire et devant aborder le degré secondaire, sont reparties dans des écoles partenaires, aux frais de l’Association.

Le système scolaire congolais, c’est le cas de le rappeler, est calqué presque sur le modèle belge. L’école primaire dure six (6) ans. A douze (12) ans, l’élève participe à l’examen général et obtient son certificat de fin d’études primaires et passe en secondaire, L’enseignement secondaire dure également six (6) ans, au bout, il ya aussi l’examen général qu’on appelle « examen d’Etat », l’équivalent de la Maturité ou Baccalauréat, et si l’élève réussit, il passe à l’université.

Lausanne, ville témoin d’un parcours

Il ressort d’une interview de M. Ferdinand Mbala que l’école gratuite Luzala fait partie de deux principaux projets de l’association l’AOE, c’est-à-dire l’aide à l’enfant démuni, et l’implantation de bibliothèques scolaires en RDC en particulier et en Afrique en général. A la question : quels sont les critères pour qu’un enfant soit inscrit à l’Ecole gratuiteLuzala? L’orateur : nous prenons des enfants démunis, filles et garçons dont les parents ou tuteurs n’arrivent pas à payer leur scolarité.

« 17.10.2003 – 17.10.2013, les dix (10) ans de l’AOE, trois ans plus tôt, ont été fêtéstambours battants à Lausanne. A Kinshasa, le président de l’Association a réuni les enfants et leurs tuteurs, ainsi que les membres de la représentation locale de l’Association. Pour l’heure, ladite représentation est constituée notamment de MM. David Makinsasa et NlanduLubaya et de Mme Suzanne Nlandu.

Ce temps, pour le président de cette structure, a été vécu entre la ville de Lausanne en Suisse, Kinshasa et Brazzaville. A ce jour, le nombre de bibliothèques scolaires à consultation gratuite a franchi la barre de cinquante (50), dont une quarantaineen RD Congo, six (6) au Congo Brazzaville et une (1) en Angola. Outre les bibliothèques, cette structure a fourni une diversité de matériel didactiqueà des écoles partenaires : postes à souder, ordinateurs, microscopes et machines à coudre dont les gros bénéficiaires sont : l’Institut technique industriel, ITI/N’Djili, l’Institut technique professionnel Bosembo, l’un et l’autre au quartier VII, l’Institut supérieur des techniques médicales Mgr Bokelealeet des écoles de la Coordination urbaine de la Communauté baptiste du fleuve Congo, CBFC.

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse