Preuve de l’autorité de l’Etat au Nord-Kivu

par -
0 572
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Julien Paluku dote Rutshuru d’un nouveau bâtiment administratif

 Une première au Nord-Kivu depuis l’époque coloniale. Le gouverneur du Nord-Kivu débourse 20 miles dollars pour doter Rutshuru d’un bâtiment administratif digne de ce nom. La première pierre a été posée par le gouverneur Julien Paluku Kahongya. Une façon de prouver à la phase du monde que l’autorité de l’Etat fonctionne comme il se doit dans ce coin du Nord-Kivu. L’ancien bâtiment qui abrite les services de l’Etat à Rutshuru date de l’époque coloniale.

Les habitants du groupement Bweza/Ntamugenga s’opposent farouchement aux velléités de balkanisation !

Les populations du groupement Bweza dans la chefferie de Bwisha du territoire de Rutshuru, ont eu droit ce jeudi 24 mars, aux félicitations du Gouverneur Julien Paluku pour leur résistance manifeste aux velléités  de balkanisation  du pays à partir des collines surplombant cette contrée située au Nord-est de Rutshuru-cité.

« Je salue la résistance de cette population qui a refusé de pactiser avec l’ennemi », a signifié le Gouverneur qui, à la 4ème journée de sa visite d’inspection, a annoncé la nécessité de réinstaurer, dans contrée, l’autorité de l’Etat et sur l’ensemble de la province.

Dans un meeting populaire, tenu à Ntamugenga, l’autorité provinciale a ainsi mis un accent particulier sur la nécessité d’une collaboration  entre la population et  les services de sécurité en vue de mettre définitivement un terme au phénomène des groupes armés résiduels, l’armée loyaliste ayant pris l’option de traquer tout ennemi de la paix. Aux détenteurs illégaux des armes, Julien Paluku a donné la dernière chance de les rendre volontairement aux autorités à défaut de la contrainte qui sera utilisée.

20 mille dollars pour la construction du bureau administratif de Bweza

Le Gouverneur Julien Paluku a procédé à la pose de la première pierre pour la construction du bureau administratif du Chef de Groupement Bweza dont la bâtisse servant de bureau est rongée par le poids de l’âge, construit vers les années 1950.

Vingt mille dollars (20.000$) est la première tranche rendue disponible par le Gouvernement provincial du Nord-Kivu pour le démarrage des travaux dont la durée est estimée à deux mois. Pour le Gouverneur, avec la sécurisation des contrées jadis contraintes aux troubles récurrents, le moment est venu pour y réinstaurer l’autorité de l’Etat en plaçant les animateurs dans les conditions requises.

« Nous voulons qu’avec notre Gouvernance actuelle tous les 98 groupements soient dotés de leurs bâtiments administratifs », a indiqué le Gouverneur dont l’action a été frénétiquement applaudie par la population de Bweza notamment le chef de groupement Gédéon Serurali. En tout, quatre-vingt-dix huit (98) bureaux des groupements sont à construire sur toute l’étendue de la province, le premier ayant été celui du groupement Muja du territoire de Nyiragongo.

Le lancement des émissions à la Radio Télévision Nationale Congolaise sous station de Rutshuru suivie d’une visite aux actions d’appui par MSF-France à l’hôpital général de référence de la place ainsi qu’un échange avec les forces vives de Rutshuru ont bouclé la quatrième journée de la visite de l’itinérance  du Gouverneur  Julien Paluku essentiellement axée sur les mécanismes à mettre sur pied pour asseoir la sécurité sur l’ensemble du territoire de Rutshuru.

Nord-Kivu : reprise du trafic routier entre Goma et plusieurs localités, signe de la paix retrouvée !

Des transporteurs qui assurent le trafic routier entre Goma et Butembo, Bunagana, Ishasha, Vitshumbi et Kibirizi, qui avaient suspendu leurs activités depuis le mercredi 23 mars à cause de l’insécurité qui prévaut dans cette partie du Nord-Kivu, ont repris le service vendredi 25 mars 2015. Les transporteurs et responsables d’agences de transport indiquent qu’un compromis a finalement été trouvé jeudi 24 mars entre eux et les autorités de la province, au cours d’une réunion au Gouvernorat de province du Nord-Kivu.

Le ministre provincial de Transport leur a donné quelques garanties pour leur sécurité. Ainsi, les véhicules de transport en commun seront escortés par ceux des Forces armées de la RDC. Une mesure déjà annoncée mercredi 23 mars par le Gouverneur du Nord-Kivu.

Nord-Kivu : le gouverneur Paluku délocalise son bureau à Rutshuru pour combattre l’insécurité !

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a délocalisé momentanément son bureau de Goma à Rutshuru afin de  se pencher sur le problème sécuritaire et envisager, avec les habitants de cette région, des mécanismes pouvant déboucher aux solutions durables. Il a réuni, pour le premier jour du travail, mardi 22 mars, le comité provincial de sécurité, les autorités administratives, coutumières et  les membres de la société civile de Rutshuru.

Les participants à cette réunion ont proposé des actions à mener pour mettre fin définitivement à l’insécurité dans le territoire de Rutshuru, marquée par des kidnappings sur les axes principaux et l’activisme des groupes armés, et envisager une cohabitation pacifique entre les communautés locales.

Les ethnies établies sur toute l’étendue du territoire de Rutshuru appelées à la cohabitation pacifique

Les ethnies ont plus à gagner dans la cohabitation pacifique que dans les querelles intestines, a déclaré le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku au cours d’une exhortation faite aux délégués des forces vives regroupées ce mercredi 23 mars dans la salle polyvalente du centre d’accueil protestant de Buturande/Kiwanja. Faisant allusion aux rapports qui ont longtemps caractérisé les différentes communautés établies sur le territoire de Rutshuru, il a invité tous les habitants à l’amour traditionnel en se méfiant surtout des messages véhiculés au loin par des tireurs de ficelle.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse