Présidentielle de mars 2016: André Okombi-Salissa désigné candidat de l’opposition

par -
0 1174
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président de la coordination de l’Initiative pour la Démocratie au Congo (IDC), plateforme de l’opposition congolaise, M. André Okombi-Salissa, a annoncé le 30 janvier 2016 au siège de la CADD, à Brazzaville, sa candidature à la présidentielle du 20 mars 2016 au Congo.

Dans une déclaration publique, le président Okombi-Salissa a dévoilé les raisons de son engagement dans le combat pour le sauvetage de la République, en participant à la prochaine élection présidentielle anticipée.

« Notre peuple a une histoire faite de courage et de détermination. Je ne doute pas un seul instant qu’il saura se donner les moyens de relever la tête, pour continuer son histoire à côté des autres peuples de la terre. Notre histoire a commencé avant chacun de nous. Aucun de nous ne pourra l’arrêter », fait observer André Okombi-Salissa dans sa déclaration de candidature au peuple Congolais.

Selon le candidat de l’opposition à la présidentielle 2016, l’enjeu de cette campagne va au-delà des doctrines des partis, il ne faut pas aller le chercher dans l’affrontement partisan. Il se situe entre cette infinie minorité qui veut garder ses privilèges et cette majorité qui croupit dans la misère, mais désormais consciente de ses droits et devoirs, qui n’entend plus laisser cette occasion pour laisser voler en éclat son expérience.

Ainsi, le président de la coordination de l’IDC s’est engagé à travers cette candidature à changer le destin du Congo. Car, être président de la République, c’est se dévouer à l’intérêt général, préserver l’Etat, son intégrité, son unité face à la corruption et à la puissance de l’argent, refuser que tout procède d’un seul homme ; d’un seul parti qui par la force des choses se réduit à un clan.

De même, élargir la décentralisation, partager le pouvoir avec les autres sensibilités du pays et celui de nomination aux hautes fonctions, démocratiser les institutions, faire respecter la loi pour tous, bannir la division et le tribalisme, s’écarter de la voix de la dictature et préserver la vie humaine, respecter la liberté d’opinion, de choix et la présomption d’innocence, reconnaitre la dignité humaine et celle des détenus, ont été reconnus par les missions d’un Chef d’Etat, dans le respect des accords internationaux.

Pour moi, République et progrès ne font qu’un. Je vis le Congo comme une passion. C’est le Congo, son devenir, son destin qui sont à l’origine de mon engagement politique », a relevé le candidat André Okombi-Salissa.

« Il nous revient de choisir entre l’immobilisme paralysant et le dynamisme générateur d’espoir, le passé et l’avenir, le culte de la personnalité et l’humilité au service du peuple. Ensemble, un nouveau Congo démocratique et prospère est possible », a exhorté le candidat de l’opposition.

 

(Roch Bouka/Représentant de la RTGA World à Brazzaville)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse