Présentation officielle de la Fanfare au Vice-premier ministre E. Boshab

par -
0 568
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Hier à la Direction Générale de Migration

Présentation officielle de la Fanfare au Vice-premier ministre E. Boshab

Une nouvelle cellule a vu le jour hier mardi 24 mai 2016, à la Direction Générale de Migration (DGM). Il s’agit de la cellule de Fanfare, des instruments de percussion et des uniformes pimpants neufs. Elle a été présentée officiellement au Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur Evariste Boshab.

Il faut dire que c’est sur une acquisition sur fond propre que la fanfare a vu le jour au sein de cette direction. La cérémonie est haute en couleurs à cette présentation, car, le rythme, dit-on, est à la fois angélique et ambulant, rappelant le nationalisme de M’Zée Laurent Désiré Kabila. Sa vocation est celle d’accompagner les grands corps de l’Etat. Ainsi la DGM vient de s’en doter pour la toute première fois depuis sa création en mai 1997. La fanfare évoluera au sein de sa cellule, expression de l’imagination des agents et cadres de la Direction Générale de Migration.

Partant, la DGM qui constituent ses colonnes, le recrutement proprement dit a jeté son dévolu au sein de l’Institut National des Arts (INA), pour son expertise et le son harmonieux et impeccable.

Il faut dire, que les fanfaristes n’ont eu que deux mois pour la formation des jeunes recrus pour maitriser à la fois, les trompettes, les tambours, les saxophones, sausaphones, barytones, clarinettes bref, des instruments à percussion.

Devant le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur Evariste Boshab, les fanfaristes parés de belles tenues de gala pimpant neuf, ont exécuté leurs différentes percussions. Ce qui a réjoui au passage le parton de la sécurité nationale, dont la DGM relève de sa tutelle. Cette nouvelle acquisition dans ce service public de l’Etat est pour le Vice-premier du ministre une occasion de relever alors le bien-fondé de cette fanfare à la Direction Générale de Migration.

François Beya comblé 

Le patron de la Direction Générale de Migration, François Beya est l’homme le plus comblé et fier de présenter à ses invités sa nouveauté, acquise  sur fonds  propre de la DGM. Devant le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, le Gouverneur de la Ville province de Kinshasa, puis le gouverneur de la nouvelle province du Sud Ubangui en plus de l’Inspecteur Général de la Police, le responsable de l’ANR et toutes autres autorités de grands corps de l’Etat, Monsieur François Beya est l’homme le plus heureux étant donné que ses réalisations en disent long, tant dans le domaine des infrastructures,  que de la dotation de ses agents et cadres en uniformes sont dignes de la grande République Démocratique du Congo.

C’est à juste titre que les autorités citées ci-hauts ont été émerveillées par le niveau de formation  et les modules dispensé mais ainsi que la grande salle du serveur central qui, grâce au SIRP, les mouvements migratoires aux frontières gérés par la DGM sont contrôlés 24/24. Ceci dit, le Directeur Général François Beya dont l’action s’inscrit dans la grande vision du Chef de l’Etat, la Révolution de la modernité  dont les réalisations ne s’arrêteront pas en si bon chemin, car, ses œuvres continueront de parler.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse