Préparatifs des élections: Le CCE de la MP s’installe au Kongo-central

par -
0 333
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le coordonnateur adjoint du Centre de coordination des élections (CCE) de la Majorité présidentielle (MP), M. Gilbert Muhika, a séjourné du mardi 13 au lundi 19 juin courant, à Matadi, chef-lieu de la province du Kongo-central. Dépêché par le secrétaire général de la Majorité présidentielle (MP), Aubin Minaku Ndjalandjoko, le n°2 du CCE de la MP a eu, à l’issue de son séjour, des échanges et des réunions avec le Bureau du Gouverneur de cette province, M. Jacques Mbadu Nsitu. Il a parlé également avec les membres de sa plateforme politique de leur centrale électorale.

Et pour terminer, il a procédé à l’installation de l’équipe appelée à diriger le CCE au Kongo-central. Ce qui a valu deux jours de réunions. D’abord avec quelques membres du cabinet du Gouverneur et le jour suivant, avec les représentants des partis politiques membres de laMajorité présidentielle et ceux des associations affiliées à la MP.

L’envoyé de la Majorité présidentielle leur a remis symboliquement des kits informatiques pour faire fonctionner cette succursale de la centrale électorale de la MP au niveau de la province du Kongo-central. Ce, dans le but de bien préparer les membres de la famille politique du Chef de l’Etat aux prochaines échéances électorales.  L’objectif étant de rafler la mise ou gagner beaucoup de voix possibles à tous les niveaux des prochaines élections.

Le gouverneur de la province du Kongo-central, Jacques Mbadu Nsitu a présidé une réunion restreinte au cours de laquelle il a appelé la population à l’enrôlement massivement. Il a aussi demandé à ses collaborateurs de pouvoir aider la population à se préparer pour se munir de tous les éléments exigés lors de l’opération d’identification et d’enrôlement dans les différents centres de la CENI.

Signalons qu’au cours de cette réunion, le n°1 de la province du Kongo-central a insisté sur la vision tridimensionnelle de la vision du Président de la République Joseph Kabila, dont la pacification du pays, la démocratisation du pays, la mise en place de la Constitution du 18 février dans laquelle on décrit tout le mécanisme d’accession au pouvoir au travers des élections.

Le CCE de la MP investit le comité urbain de la ville de Matadi

Les réunions préparatoires terminées, c’est alors le dimanche 19 juin courant que le gouverneur Jacques Mbadu obtiendra son bâton de commandement comme secrétaire provincial du CCE de la MP, aussi coordonnateur provincial de la MP. C’était devant des mobilisateurs des partis politiques membres de la MP et associations affiliées à la MP.

Gilbert Muhika a par la même occasion, investi le comité urbain de la ville de Matadi, appelé à seconder le gouverneur dans le démembrement du CCE dans les villes et territoires du Kongo-central. Ce qui est une spécificité pour le CCE dans cette province.

Signalons qu’auparavant, le coordonnateur adjoint du CCE de la MP avait tenu une séance de briefing pour répondre à différentes questions et fixer l’opinion sur ce qu’est exactement la centrale électorale de la Majorité présidentielle. En vue de dissiper toute confusion, Gilbert Muhika a expliqué que la CENI (Commission électorale nationale indépendante) est une institution de droit public dotée d’une personnalité juridique, tandis que le CCE est une centrale électorale, une structure privée de la famille politique Majorité présidentielle.

Laquelle travaille pour amener les partis politiques membres de la MP et les associations affiliées à la MP à remporter toutes les élections qui seront organisées par la CENI. « Au regard des rôles du CCE de la MP et de la CENI, c’est vraiment le jour et la nuit. La CENI organise les élections et nous, au CCE, travaillons pour mettre en place des stratégies qui nous permettent de gagner des élections », a-t-il fait savoir.

De la genèse du CCE de la MP

Dans son speech, le coordonnateur adjoint du CCE de la MP, M. Gilbert Muhika, a d’abord rappelé la genèse de cette structure, son organisation, son objectif, ainsi que son fonctionnement. Il fait savoir que cette centrale électorale de la Majorité présidentielle a été initiée depuis le 09 octobre 2016. « Le Chef de l’Etat a émis le vœu de voir une telle structure fonctionner pour nous permettre d’aller cette fois-ci aux élections, de façon ordonnée », a-t-il indiqué.

Il a rappelé que c’est seulement le 09 janvier dernier que la centrale a été lancée avec l’adoption des textes créateurs par les chefs des partis politiques, les personnalités politiques et les représentants des associations affiliées à la Majorité présidentielle. C’était à Kinshasa, au Poolman Hôtel, a-t-il précisé.

« Mais le travail proprement dit, nous l’avons commencé le 1er février dernier. Nous avons commencé à deux. C’est par la suite que nous avons fait appel aux experts pour confronter nos idées aux leurs, et mettre en place le programme d’activités du centre. Ce programme a été défendu le 17 mars dernier, devant l’autorité morale (le Président de la République) qui nous a posé beaucoup de questions pour voir si vraiment la stratégie que nous avons mise en place est costaud, en vue de gagner les élections et rafler la mise à tous les niveaux », a affirmé M. Gilbert Muhika, coordonateur adjoint du CCE de la MP.

A l’en croire, cette centrale électorale fonctionne. Elle n’a qu’un seul objectif : accompagner techniquement les partis membres de la Majorité présidentielle et les associations affiliées à la MP, tout comme les personnalités politiques de la MP, à gagner les élections à tous les niveaux.

« S’il est vrai que dans les projections nous pensons qu’il faille une force unique pour représenter la gauche, nous superposons toutes nos stratégies qui fonctionnent sous l’œil vigilant de son l’initiateur de la MP », a dit.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse