Préparatifs aux échéances électorales de décembre 2018: L’Action Alternative pour le Bien-être et le changement (AAB) se lance dans la bataille

par -
0 269
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un dimanche 24 juin pas comme les autres pour ce grand regroupement politique de la Majorité présidentielle qui avait vu le jour le 10 mars dernier.  Il a lancé officiellement ses activités ce dimanche à la Fikin, en présence de milliers d’hommes, femmes, jeunes et vieux membres de différents partis qui composent cette plateforme. Un moment fort remarquable dans la vie de ce regroupement qui tout en se conformant à la loi électorale en vigueur, ambitionne de gagner le plus de députés et sénateurs possibles, ainsi peser dans la nouvelle Majorité présidentielle.

D’entrée de jeu, le président du comité directeur, l’honorable Schadrac  Baitsura Musoma a présenté les partis politiques membres de l’Action Alternative pour le Bien-être et le changement (AAB). Tout en leur souhaitant la bienvenue à l’occasion de cette sortie officielle, Schadrac Baitsura a expliqué comment les portes de l’AAB restent ouvertes à tout mouvement désireux de s‘engager dans ce combat politique en vue d’une grande victoire d’ici décembre.

Pourquoi la date du 24 juin 2018 ?

L’AAB se soucie du bien-être de la population et voudrait changer la gouvernance du pays. Cela passe inévitablement par les élections.  Le mois de juin a été choisi symboliquement en raison de l’indépendance économique que revendique toujours cette plateforme pour le développement du pays dont le sous-sol est immensément riche, mais avec une population très pauvre.  Cette date, a renchéri le président de l’AAB coïncide avec la convocation par la Ceni du corps électoral.

Désormais, tout dossier relatif à la candidature provinciale peut être déposé auprès de la Centrale électorale. Ceci tord le cou à toutes les rumeurs fantaisistes sur la non tenu des élections en RDC. L’AAB alignera des candidats valables à tous les niveaux en vue de remporter la victoire et faire partie de la Majorité présidentielle de demain.

Voici comment  est structuré le regroupement AAB qui compte 17 partis politiques.

Président : honorable Baitsura Musowa, 1er vice-président : Gisèle NDAYA, 2eme vice-président : Patrick Kakwata, Rapporteur : Monsieur Akilimayo, Trésorière : Elisée Minembwe  et Trésorier adjoint : Liyota Njoli.

Plusieurs personnalités et membres du gouvernement ont été invités à cette sortie officielle. Parmi eux, citons Lola Kisanga, gouverneur du Haut-Uelé, le ministre Kabange Numbi et autres membres de partis amis.  Tout s’est bien clôturé par un pas de danse et l’AAB qui concocte déjà ses stratégies électorales promet de désillusionner l’opposition dans toutes les circonscriptions où elle s’est engagée.  Rendez-vous désormais sur terrain ont scandé les partis membres.

(Muntu Bualu)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse