Première édition du concours des meilleures productions médiatiques

par -
0 357
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Quatre journalistes de radios communautaires primés

La place du journaliste c’est à la rédaction et non en prison

Dans le cadre de la célébration  de la journée internationale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai de  chaque année,  la Fédération des radios de proximité du  Congo (FRPC) et l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM) ont organisé une soirée de remise de prix, le mardi 3 mai, en la salle « la Main d’Or » à Béatrice Hôtel  à la Gombe, aux lauréats de la première édition du concours des meilleures productions médiatiques. Parmi les lauréats, Badylon Kawanda, de la radio Tomisa, émettant à Kikwit, a décroché le prix du Journalisme de la Radio communautaire. Il a bénéficié d’un laptop H et d’une enveloppe consistante. De même que  Patience Ngalula de la RTNC Kananga, qui a reçu le prix de la femme journaliste de l’année. Et les deux autres consœurs, Clarisse Muswamba de la Radio ECC/Kinshasa et une autre consœur de Lipopo Fm ont bénéficié  chacune d’un dictaphone Zoom H1 avec ses accessoires, en plus d’une enveloppe à chacune. Au cours de ladite cérémonie, l’assistance a auditionné le sketch de la campagne sur la liberté de la presse dans les radios communautaires. Les journalistes ont été sensibilisés sur les deux lois encore à la table du législateur, portant sur la liberté de la presse et l’accès à l’information.

En effet, pour Shabani de la Fédération des radios de proximité du Congo, ce prix entend encourager les productions médiatiques sur les questions liées aux problèmes de développement des communautés et aux droits des femmes. Cette manifestation a connu l’appui du programme de développement du secteur des médias (PDSM) financé par l’USAID et exécuté par INTERNEWS.

Prenant la parole à l’occasion de cette soirée de remise de prix, Alain Nkoy du CSAC a encouragé les femmes à intégrer la profession de journalisme.

Pour la petite histoire, la fédération des radios de proximité du Congo, en sigle « FRPC » est une association sans but lucratif (ASBL) de droit congolais. Elle a été créée en avril 2007, et est composée de 11 réseaux provinciaux regroupant plus de 400 radios communautaires et associatives membres implantées sur l’étendue du territoire national.

La FRPC a pour mission de stimuler la participation des populations congolaises au développement national et à la vie démocratique au travers des programmes des radios de proximité. Elle a pour objectifs de : renforcer les capacités des radios associatives et communautaires membres ; défendre leurs intérêts ; favoriser la solidarité entre les membres ; accompagner les projets des radios associatives et communautaires en gestation.

La FRPC se veut donc l’interlocutrice entre les pouvoirs publics, les radios communautaires, les réseaux provinciaux, et le régulateur public dans le secteur.

 

(Saint Hervé M’Buy)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse