Prêchant par l’exemple: Minaku s’enrôle et rassure de la tenue des élections

Après son enrôlement, Aubin Minaku présente sa carte d’électeur à la population d’Idiofa /Ph.A. F. Labakh (A.N)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Accueilli plus qu’un roi hier après-midi à Idiofa, son fief électoral, le président de la l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko a invité toute la population de son territoire, qu’il soit de la Majorité Présidentielle ou de l’Opposition, à s’enrôler massivement. Ce, après s’être lui-même enrôlé à l’E.P. 3 Idiofa. Dans son meeting populaire devant une foule en liesse, il a rassuré ses frères et sœurs de la contrée de l’effectivité des élections provinciales, législatives et présidentielle. Aussi, Aubin Minaku a-t-il prôné la démocratie en vue du développement dans son territoire d’Idiofa.

Comme annoncé, l’honorable président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko est arrivé hier jeudi 03 août 2017 en début d’après-midi dans la ville d’Idiofa, sa terre natale, dans la nouvelle province du Kwilu. A sa descente du véhicule, tout naturellement, il a été officiellement accueilli par les autorités locales et a reçu les honneurs dignes de son rang. Mais le fait beaucoup plus étonnant, c’est la marée humaine qui est venue accueillir ce fils du terroir à l’entrée de la ville.

Il a été constaté une forte mobilisation de la population. A l’occasion, toutes les activités ont été paralysées, on dirait une journée ville morte à Idiofa. Des associations et Ongs (dont la Fondation Daddie Busthianga « FOBU », le club des amis de Mama Olive Lembe Kabila international « CAMOLKI », des collectifs, des groupes de soutien, des groupes de Nzango, etc., ont répondu présents à ce grand rendez-vous des retrouvailles. Bref, aucune couche de la population n’a été absente à l’événement.

L’on pouvait aussi facilement voir la présence très remarquée des drapeaux du Congrès national Congolais (CNC), parti politique cher à l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala, à cet accueil délirant du président de l’Assemblée nationale. Il y avait également plusieurs autres partis politiques de la Majorité présidentielle, tels que le PPRD, la CCU, l’AFDC, l’ARC, le MSR, le PALU, l’ECT, le PARECO, le Parti chrétien pour la solidarité africaine (PESA).

Débordé par l’hospitalité lui réservée par ses frères et sœurs d’Idiofa, l’honorable Aubin Minaku ne pouvait se retenir pour exprimer son immense joie. Ainsi, a-t-il décidé de faire le pied sur une distance de deux kilomètres, accompagné de la masse populaire, pour se diriger directement au centre d’identification des électeurs et d’enrôlement installé à l’E.P. 3 Idiofa.

C’est ici que l’honorable Minaku s’est identifié, il s’est enrôlé et a obtenu sa carte d’électeur. Aussitôt après son enrôlement, il s’est adressé à cette foule en liesse. Ainsi, se faisant le messager du Chef de l’Etat à la population d’Idiofa, Aubin Minaku a rassuré ses innombrables électeurs qu’il y aura bel et bien des élections dans le pays. Tant au niveau provincial que national.

Il les a plutôt exhorté à voter utile et les a appelé au vote sanction. C’est-à-dire, ne réélire que ceux qui ont contribué dans le développement d’Idiofa. Rassurant encore davantage cette population de l’effectivité des élections provinciales, législatives et présidentielle au pays, l’honorable président de l’Assemblée nationale a appelé tous les fils et filles d’Idiofa de faire comme lui. C’est-à-dire, de s’enrôler massivement. Parce qu’il y aura bel et bien des élections, a-t-il insisté.

« Le Président de la République Joseph Kabila Kabange va organiser des élections dans le pays. Que personne ne vous trompe. Mais ces élections nous les voulons apaisées, crédibles et démocratiques. Qu’elles ne soient pas des élections qui amènent des troubles… Idiofa pour la démocratie ! Idiofa pour les élections ! Idiofa pour la paix ! Idiofa pour le développement ! », s’est adressé Aubin Minaku à la foule.

Et de poursuivre : « Après Lubero, c’est Idiofa qui se trouve être le plus grand territoire du pays. Donc, nous voulons la paix à Idiofa, l’unité et le développement de la vie communautaire ». Il a demandé à ses électeurs que s’il y a des gens qui veulent connaître le candidat de la Majorité présidentielle à la présidentielle, qu’ils répondent simplement que : « Laissez Joseph Kabila poursuivre son mandat… Laissez Joseph Kabila organiser les élections ».

Des actions d’envergure pour le développement d’Idiofa

Le député national réélu d’Idiofa s’est ensuite donné le devoir de rappeler à sa base électorale naturelle, quelques actions que le président de l’Assemblée nationale mène avec le concours du Président de la République Joseph Kabila, pour le développement de son territoire. Notamment, la construction de la route asphaltée, « route moderne qu’on trouve partout ailleurs, à Kinshasa comme à Bruxelles », longue de plus ou moins 85 kilomètres, qui va relier la ville d’Idiofa à la Route nationale n°1.

Selon M. Minaku, les travaux d’asphaltage de cette route d’Idiofa se poursuivent au même rythme et à la même fréquence que ceux de la route de Kalemie dans le Haut-Katanga. « Idiofa aura sa route macadamisée. C’est fini. C’est incontournable », a-t-il déclaré.

Dans ce même registre des grandes réalisations, ce natif et élu d’Idiofaa annoncé qu’il procédera à l’inauguration, ce vendredi, d’une nouvelle banque commerciale dans la ville. Et les 500 premiers clients bénéficieront d’une tombola qu’il finance personnellement. « Une grande ville se développe avec des banques », a-t-il conscientisé avant de rassurer qu’on y instaurera le système des micro-crédits.

Pour finir, il a rappelé des actions qui sont menées pour la desserte en eau potable et en énergie électrique en faveur des populations du territoire d’Idiofa. Il a de ce fait expliqué comment il s’est personnellement impliqué pour que l’eau potable arrive jusqu’aux coins et recoins du territoire. Aussi, en attendant la finalisation du barrage de Kakobola avec tout ce qu’elle implique (production, transport et distribution de l’énergie), il installe l’éclairage publicdans les grandes artères de la ville d’Idiofa grâce àl’énergie solaire.

C’est après son adresse à la population que le président de l’Assemblée nationale s’est dirigé à sa résidence. Tout au long de la route, la foule l’ovationnait et lui réservait un accueil chaleureux et mérité, digne du véritable fils du terroir.

Il a promit de séjourner pendant quatre jours sur sa terre natale. Et son agenda prévoit également, des visites des chantiers et inaugurations des infrastructures, aussi des audiences auxdifférentes couches de la population.

Rappelons en outre qu’Aubin Minaku Ndjalandojoko a préféré aller s’enrôler dans son fief électoral, Idiofa, où il a été élu et réélu, d’autant plus qu’il espère encore être réélu de nouveau. A savoir, cette ville d’Idiofa, chef-lieu du territoire du même nom, est située à près de 675 Kilomètres à l’Est de la ville province de Kinshasa dans la nouvelle province du Kwilu (dont 590 kilomètres sur la Route nationale n° 1 et 85 kilomètres de route non asphaltée et sablonneuse).

(De notre envoyé spécial à Idiofa, Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse