Poursuite des tueries à Beni: La délégation des membres du Conseil de sécurité interpellée

par -
0 582
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En principe, c’est aujourd’hui qu’une délégation des membres du Conseil de sécurité arrive en République démocratique du Congo. Pour le CEPADHO, cette visite arrive à point nommé dans la mesure où en ce moment les effets du terrorisme que nous décrions sont encore perceptibles dans la province. En effet, cette organisation voudrait pour la énième fois attirer l’attention des Membres du Conseil de Sécurité de l’ONU sur les massacres des civils qui se poursuivent à Beni, massacres perpétrés depuis 2 ans par les terroristes de l’ADF qui restent invaincus.

Considérant la persistance et la radicalisation des terroristes sur le continent, cette structure est convaincue que les ADF et leurs Alliés représentent une sérieuse menace contre la paix et la sécurité de la Région. Et, en analysant l’explosion ayant ciblé les casques bleus mardi dernier à Goma (causant 32 blessés dans leur rang et un mort du côté des civils), le CEPADHO établit la similitude avec ce qu’avait connu la Ville de BENI au début de l’an 2014 lorsque les ADF y larguaient des bombes ou y explosaient des grenades de fabrication artisanale.

Le CEPADHO note que la province du Nord-Kivu ainsi que toute la Région des Grands-Lacs sont en proie au terrorisme tant que l’ONU ne se décide pas d’appuyer significativement la RDC pour se débarrasser notamment des ADF, des FDLR et leurs Alliés. C’est pourquoi eu égard au contexte, il espère que de cette visite aidera les Nations-Unies à constater la nécessité de passer d’une à plusieurs Brigades d’Intervention de la MONUSCO, en vue d’éradiquer immédiatement et définitivement les Terroristes émergeant au Nord-Kivu. Tout en souhaitant la bienvenue à la Délégation, le CEPADHO émet le voeu de voir dans son agenda la sécurité l’emporter sur la politique.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse