Poursuite des travaux routiers: L’impérieuse démolition des avenues de l’université et by pass à l’ordre du jour

par -
0 243
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Kinshasa connait depuis plus de trente ans, une situation atypique quant à la gestion de ses infrastructures. L’ensemble de la capitale offre un spectacle désolant aux yeux des urbanistes et géomètres universellement reconnus. Au nombre des artères sensiblement délabrés on note les avenues Kabambare, Bokassa, du Palais, square des avocats, croix rouges, kimwenza, force, Gambela, Shaba, route Mokali. La liste étant exhaustive s’ajoute la route by pass dans la commune de Lemba et l’avenue de l’Université qui relie, Kalamu, Limete, Ngaba, Makala et Lemba qui nécessite une modernisation

Pour y parvenir l’Agence Congolaise des Grands Travaux qui assure les travaux ne ménage aucun effort d’assurer la praticabilité des voies citées ci haut.

Les travaux de réhabilitation de la voirie urbaine à Kinshasa, notamment la route by pass reprennent aujourd’hui 15 mai, à en croire le patron de l’agence congolaise des grands travaux. Médard Ilunga, Directeur Général de l’ACGT a annoncé la démolition des maisons construites le long de la route by pass en partant de Rondpoint Ngaba, vers Salongo, aussi précise-t-il, la même opération va se poursuivre sur  l’avenue de l’Université partant de Rondpoint Ngaba jusqu’au point Kalamu. Ce qu’il faut relever est le fait que les travaux suspends il y a plusieurs mois vont reprendre avec ces deux opérations de démolition des maisons sur ces différents artères.

Point n’est besoin de rappeler que la population environnante a souffert pendant plusieurs années de manque d’eau potable, mais aussi mise en difficulté par rapport à l’accessibilité par voie routière.

Le but de ces démolitions est l’emplacement de conduite d’eau « Nous avons procédé à la commande d’une nouvelle conduite. Maintenant nous avons besoin qu’on raccorde les abonnés de la Regideso sur la nouvelle conduite », a-t-il rassuré de la reprise dès aujourd’hui de travaux sur ces tronçons.

A l’occasion, le Directeur Général de l’ACGT s’est indigné du fait des constructions anarchiques le long de deux artères. D’où, la nécessité de procéder dans l’urgence à la démolition des maisons anarchiques.

Cependant la contrainte financière liée à l’indemnisation de victimes de démolition des maisons impacte sur les distances à démolir. Le Directeur Général de l’Agence Congolaise des Grands Travaux a indiqué que l’Etat congolais attend récupérer 21 mètres de part et d’autres en vue d’élargir les tronçons dans le but de créer la mobilité mais également poursuivre le chantier de la modernisation des routes à grand intérêt dans la capitale congolaise.

La rédaction du Quotidien L’Avenir entend accompagner l’Agence congolaise des Grands Travaux dans sa quête d’élargir et moderniser les artères.

(Pius Romain Rolland  )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse