Pour son implication à leur nomination à la Magistrature: Les femmes magistrats remercient le Chef de l’Etat

par -
0 223
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le peuple congolais et l’opinion nationale dans son ensemble, ont suivi avec intérêt toutes les différentes nominations par Ordonnances présidentielles des différents magistrats à la Cour Constitutionnelle, Cassation, aux  Parquets près la Cour Constitutionnelle,  la  Cour de Cassation  et le Parquet près le Conseil d’Etat.

A dire vrai, nous avons écho que toutes les femmes magistrats sont très contentes que le Chef de l’Etat ait suivi leurs propositions en désignant trois femmes magistrats au Parquet près  la Cour Constitutionnelle (Jeanine,  Banza et Masiala), une femme magistrat au Parquet près la Cour de Cassation (Ohemba), trois femmes magistrats au Conseil d’Etat (Ndala, Odra et Kalume) et une femme magistrat au Parquet près le Conseil d’Etat (Rose Mutombo). Ensuite, une femme comme Procureur Général à la Tshopo (Bodisa) et plusieurs autres comme Avocats Généraux, Présidents de Parquet et Cour d’Appel.

Donc, à voir ces nominations, les femmes magistrats considèrent que c’est déjà un grand pas. Elles remercient et encouragent le Chef de l’Etat à continuer sur la même lancée. Néanmoins, ce que ces femmes magistrats déplorent, c’est l’absence totale des femmes comme juges à la Cour Constitutionnelle et à la Cour de Cassation.  De même qu’il n’y a aucune femme comme 1er Président d’une Cour d’Appel et même dans les différents organes de gestion dans les différents organes judiciaires. C’est ainsi que compte tenu de l’égoïsme de leurs collègues mâles, les femmes magistrats exhortent le Chef de l’Etat à corriger cette absence de parité.

Pour corroborer ce qu’ont déclaré les femmes magistrats, le journal L’Avenir  constate qu’il y a eu effectivement et réellement les nominations des femmes conformément à leurs propositions confer  le journal L’Avenir n°6903 du Lundi 23 juillet 2018 à la page 4. Toutefois, ces femmes magistrats ne désespèrent pas, mais compte sur le Chef de l’Etat Joseph Kabila  pour briser cette injustice afin que      la parité règne.

Antoine Bolia

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse