Pour sauver 16 % des Congolais souffrant de la schistosomiase: 28 millions de comprimés praziquantel dotés à la Rdc

par -
0 449
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La schistosomiase est l’une des maladies parasitaires les plus dévastatrices et les plus courantes dans les pays tropicaux, transmise par les platyhelminthes ou vers plats. Elle est chronique et insidieuse. Environ 16 % de Congolais souffrent de cette maladie. Voilà pourquoi, dans le cadre du programme de donation de praziquantel de la société Merck, la Rdc vient d’être dotée depuis la semaine dernière, d’environ 28 millions de comprimés praziquantel à distribuer massivement auprès des écoliers.

La semaine dernière, la société Merck (Darmstadt, Allemagne) annonçait la livraison à Kinshasa, d’environ 28 millions de comprimés de praziquantel. C’est la plus importante quantité de ces comprimés, jamais envoyée en République démocratique du Congo (Rdc), pour lutter contre la schistosomiase, une maladie insidieuse provoquée par des vers parasites.

Laquelle quantité est destinée à une distribution massive auprès des différentes écoles de la capitale congolaise au bénéfice des élèves. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Rdc est l’un des dix principaux pays au monde qui nécessitent des traitements contre la schistosomiase. On estime qu’environ 16 % des Congolais souffrent de cette maladie chronique.

La Rdc participe donc au programme de donation de praziquantel de la société Merck depuis 2013 et en a déjà reçu à ce jour, plus de 36 millions de comprimés.

En plus de la donation de comprimés, renchérit la source de l’APO, la société Merck a récemment fait don à l’OMS de 15.000 livrets éducatifs destinés à la Rdc afin d’instruire les enfants sur les causes de la schistosomiase. Ces livrets seront ainsi transmis aux enseignants lors de la distribution massive de praziquantel dans les écoles, qui aura lieu à partir du mois de décembre prochain.

Une idée de la schistosomiase

La schistosomiase est une maladie chronique transmise par les platyhelminthes ou vers plats. Elle est l’une des maladies parasitaires les plus dévastatrices et les plus courantes dans les pays tropicaux. Elle est répandue dans les régions tropicales et subtropicales où de larges couches de la population n’ont pas accès à l’eau potable ou à des installations sanitaires.

Les individus sont infectés par les larves de vers présentes principalement dans l’eau douce, notamment lorsqu’ils travaillent, se baignent, pêchent ou lavent leurs vêtements. Les minuscules larves pénètrent dans la peau humaine, s’infiltrent dans les vaisseaux sanguins et attaquent les organes internes. Le taux d’infection est particulièrement élevé chez les enfants en âge d’aller à l’école.

Selon des estimations, plus de 260 millions de personnes dans le monde sont infectées par cette maladie. Et qu’environ 200.000 en meurent chaque année.

Le praziquantel est donc le seul ingrédient actif grâce auquel toutes les formes de schistosomiase peuvent être traitées. L’OMS considère donc le praziquantel comme étant la solution la plus rentable et le médicament de choix pour la santé des patients dans le besoin.

À propos de Merck et de son programme de donation de praziquantel

Merck est une société de premier plan dans le domaine des sciences et des technologies, des soins de santé, des sciences de la vie et des matériaux de haute performance. Fondée en 1668, la société Merck est l’une plus ancienne entreprise de produits pharmaceutiques et chimiques au monde.

En vertu de sa responsabilité sociétale dans le domaine de la santé (l’une de ses sphères de responsabilité stratégiques), la société Merck soutient l’OMS dans la lutte contre la schistosomiase en Afrique. De cette collaboration, un programme de donation de praziquantel a été lancé depuis 2007. Depuis lors, plus de 500 millions de comprimés ont été distribués et plus de 100 millions de patients ont été traités, principalement des écoliers.

La société Merck s’est ainsi engagée à poursuivre ses efforts dans la lutte contre les maladies tropicales jusqu’à ce que la schistosomiase soit éliminée. La valeur de sa donation annuelle prévue s’élève à environ 23 millions $ US.

La société Merck soutient également un programme de sensibilisation développé au sein des écoles en Afrique et visant à instruire les enfants sur les causes de la schistosomiase et sur les moyens d’éviter la maladie.

En outre, dans le cadre d’un partenariat public-privé, la société effectue des recherches sur une nouvelle formule de praziquantel compatible avec les très jeunes enfants. Actuellement, les comprimés sont uniquement adaptés aux enfants de plus de six ans.

À la fin de l’année 2014, la société Merck a fondé l’Alliance mondiale de lutte contre la schistosomiase conjointement avec des partenaires tels que la fondation Bill & Melinda Gates et World Vision International. Elle soutient les programmes de sensibilisation et d’éducation mis en œuvre en Afrique, et contribue également à développer des thérapies contre la schistosomiase destinées aux très jeunes enfants, et à coopérer avec divers partenaires.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse