Pour mieux défendre la culture congolaise: Werrason annonce sa candidature aux prochaines législatives

par -
0 191
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Il continue de faire parler de lui. Après quelques rumeurs sur sa personne pendant qu’il séjournait aux Etats Unis d’Amérique, l’artiste musicien congolais, Noël Ngiama Makanda dit « Werrason » de retour à Kinshasa depuis quelques semaines s’est dit prêt à rompre avec sa carrière de musicien. Il veut embrasser une autre carrière, mais cette fois-ci, c’est la politique qui lui intéresse. Dans une interview accordée à la radio Top Congo, cet artiste musicien populaire de la RDC et dont ses deux filles font sa fierté en Amérique, a annoncé qu’il sera candidat aux prochaines élections législatives. Donc, si possible, Ngiama Makanda sera « député national ». La raison qu’il donne à ce choix réside dans le fait que, pour Werrason, aucun député national de ces deux dernières législatives, n’a défendu la cause de la culture congolaise. Puisqu’il a toujours été ambassadeur de la paix, Werra veut encore pousser très loin ses ambitions. Voilà pourquoi il veut devenir politicien.

« Aucun député n’a plaidé notre cause au Parlement », déplore-t-il. Son dossier de candidature sera accompagné de ceux de quelques 20 membres de son association « À Nous le Congo ». Une Ong qui s’occupe de la réinsertion familiale des enfants de la rue, et à l’encadrement des jeunes désœuvrés.

Et dans cette association, Werrason décide aussi de lancer les membres de son association dans l’arène. À cette même, il annonce également la mutation de son association en une plate-forme de la Société civile.

« J’ai des jeunes qui ont besoin de faire de la politique », précise-t-il. La preuve, dit-il,  est que « tous les 120 membres de +À nous le Congo+ se sont déjà enrôlés ».

Auteur de plusieurs chansons patriotiques, « le roi de la forêt » affirme même avoir donné goût à d’autres artistes musiciens de chanter pour le pays.

A l’Assemblée nationale, Werrason entend défendre la culture congolaise. De préciser également que face à l’interdiction aux artistes musiciens congolais de se produire en Europe, Noël Ngiama est resté jusqu’à ce jour, le seul artiste qui a osé rencontrer les congolais de l’étranger dit « combattants », pour plaider la cause de la culture congolaise. Et bien que sa démarche n’ait pas encore obtenu gain de cause, Werra pense qu’il a fait un grand pas. Il compte alors poursuivre ce combat, mais cette fois-ci à l’hémicycle du Parlement devant la représentation nationale. Espérons que sa popularité d’artiste le plus aimé de la RDC fera de lui ce qu’il veut devenir. L’avenir en dira plus.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse