Pour mettre fin au problème de légitimité en Rdc: Kiakwama Kia Kiziki plaide pour des bonnes élections

par -
0 807
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

CC’est un plaidoyer en faveur d’un minimum de consensus et d’implication de toutes les parties prenantes aux côtés de la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la tenue des bonnes élections, apaisées, libres, transparentes et démocratiques que s’inscrit ce propos du président de la Convention des Démocrates Chrétiens (CDC), l’honorable Gilbert Kiakwama Kia Kiziki.

La délégation du CDC a été conviée, ce mercredi 07 mars 2018,  à cette série de concertations initiée depuis une dizaine de jours par la Commission Electorale Nationale Indépendante autour des questions technico-opérationnelles du processus électoral.

En réaction à la communication du Président de la CENI, Corneille Nangaa sur l’état des lieux du processus électoral et de ses défis à relever, l’honorable Kiakwama Kia Kiziki a invité la CENI à faire la part entre son indépendance et l’intégrité qui sous-entend un leadership électoral fiable, viable et transparent. Le respect du chronogramme des activités du calendrier électoral a également été souhaité.

Concernant la machine à voter, la délégation du CDC a reçu des réponses sur ses avantages techniques et  financiers ; la rapidité du vote et la transmission des résultats ; la procédure du dépouillement et la compilation des résultats ; l’accès des témoins des candidats au procès verbal au niveau du Centre de local de compilation des résultats.

La SADC apporte un soutien sans condition à la CENI

Les ambassadeurs des pays membres de la SADC ont rencontré, ce Mercredi 07 Mars 2018, le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante M. Corneille Nangaa à son cabinet de travail pour échanger sur le processus électoral en République Démocratique du Congo, et particulièrement prendre connaissance de la nature de l’aide qu’ils peuvent apporter en appui à la tenue des prochaines élections.

Prenant parole au nom de la délégation, Son Excellence M. Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire Sud-Africain Abel Shilubane a signifié qu’ils sont conscients des défis auxquels est confronté le pays et confirment leur soutien au processus électoral parce que le Congo est un pays qui leur est cher vu la proximité.

L’Ambassadeur Shilubane a renchérit : « Il y a des choses sur lesquelles la Commission Électorale travaille déjà, mais il y a également celles qui nécessitent une assistance ; c’est pour cette raison que nous avions sollicité de rencontrer le Président Nangaa pour qu’il nous dise concrètement en quoi nous pouvons lui être utile afin que nous puissions prendre, chacun en ce qui le concerne, des dispositions pratiques ».

Le Président Corneille Nangaa a remercié la délégation des ambassadeurs des pays membres de la SADC pour leur disponibilité à aider et soutenir la CENI pour la tenue des trois scrutins combinés qui auront lieu le 23 décembre 2018. Il a également souligné que les deux parties devraient s’entendre sur le rôle à jouer, car il est impératif que les élections soient organisées à la date fixée par le calendrier électoral rendu public le 05 novembre 2017.

En ce qui concerne les attentes de la Commission Électorale Nationale Indépendante, le Président Corneille Nangaa a fait savoir à ses hôtes que leur soutien politique et technique est d’une très grande importance pour le bon déroulement du processus électoral.

Par soutien politique, il a demandé aux différents ambassadeurs de faire le plaidoyer au niveau de la classe politique congolaise, au niveau des partenaires et même au niveau du gouvernement.  Primo, pour le respect du calendrier électoral fixant la date des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales au 23 décembre 2018 ; secundo, pour l’appui financier et l’assistance sécuritaire au processus électoral par le gouvernement ; tertio, contre la manipulation de certains acteurs politiques et diplomates. Il sied de rappeler que le succès des élections prochaines sera une première dans l’histoire de la RDC qui n’a jamais connu une passation pacifique de pouvoir avec remise et reprise.

Le Patron de cette institution d’appui à la démocratie a, par ailleurs, insisté sur l’appui financier et sécuritaire du gouvernement qui garantiront le succès du processus en cours. Pour ce qui est du soutien technique, Corneille Nangaa a fait savoir aux ambassadeurs des pays de la SADC qu’il a échangé avec d’autres commissions électorales, bien qu’elles dépendent de leurs gouvernements respectifs, sur ce que pourrait être leur apport. Le Président de la CENI a conclu en disant que son institution attend de la SADC l’appui logistique et technique.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse