Pour mener à bien sa mission: E. Shadary se ressource à Samabila

par -
0 395
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Arrivé dimanche passé à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary  est arrivé hier lundi dans le secteur de Bangubangu Salamabila, dans le territoire de Kabambare qui l’a vu naître, dans la province du Maniema. Dans cette partie du pays où il vient pour la première fois depuis sa nomination dans ses nouvelles fonctions, il vient pour un double objectif. Remercier le chef de l’Etat, au nom de ses frères et sœurs, pour sa nomination et s’enrôler. Bien plus, il devra se pencher sur la situation sécuritaire dans cette province. Situation bien préoccupante certes, avec la prise d’otage il y a quelques mois d’un sujet français, tanzanien (déjà libéré) et quelques congolais encore en otage.

Bien que cette dernière question ne soit pas au centre de sa mission, il ne manquera pas entant que n°1 de l’Intérieur d’en savoir quelque chose. Le cahier des charges de la population locale qui réclame ses terres pour exploitation artisanale de l’or dans la concession acquise par la société aurifère Banro devra être  examiné dans le sens des intérêts réciproques des parties. Emmanuel Ramazani Shadary, qui a son électorat ici depuis dix ans a annoncé les échéances avec cette entreprise et la société civile locale porteuse des revendications de la population. Les autorités du Sud-Kivu et du Maniema ainsi que leurs comités de sécurité respectifs sont également présents dans cette contrée pour aborder des questions d’intérêts partagés entre les deux provinces.

Bientôt le début des plénières à l’Assemblée provinciale

Mais bien avant son déplacement dans son village natal, le VPM a présidé une séance de travail à l’intention des députés provinciaux du Nord-Kivu. Plusieurs questions ont été abordées par les élus, notamment la situation sécuritaire avec une accalmie relative observée, la suspension des plénières sous son prédécesseur et qui devront bientôt reprendre et d’autres dossiers pour lesquels il a pris l’engagement d’être le porte-parole des élus provinciaux auprès des instances habiletés.

Jules Akizimwami, président de l’Assemblée provinciale s’est confiée à la presse pour restitution. « Vous savez que l’Assemblée provinciale n’a pas fonctionné pendant six mois et pendant tous ces temps les problèmes se sont accumulés auxquels il fallait trouver des solutions, entre autres l’insécurité au Nord-Kivu, le réseau routier, la situation des chefs coutumiers, les mouvements des populations, les entités politico-administratives qui n’ont pas été créées », dit-il. Soulignons qu’une délégation de la Majorité Présidentielle au Nord-Kivu a également été reçue par le VPM qui lui a présenté la situation politique du moment et les perspectives pour relever les défis grâce à la volonté de l’Autorité morale de la MP.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse