Pour les notables de Goma: Le dialogue inclusif est un dernier espoir pour le peuple

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Dans une déclaration politique, la Dynamique des partis politiques signataires des accords de paix de Goma fustige la versatilité dans le leadership politique, caractéristique d’une certaine classe en quête des intérêts égoïstes qui freinent le développement et qui sont de nature à discréditer la République, rendant ainsi hypothétique le processus électoral et la démocratisation du pays

*Elle déclare son soutient, son adhésion totale et sa participation active au dialogue politique national et inclusif, convoqué par le Chef de l’Etat, car il s’agit d’un dernier espoir devant remettre la République sur les rails et poser des fondements solides d’une démocratie durable et d’un lendemain meilleur

Depuis l’annonce par le Chef de l’Etat de sa volonté de convoquer le dialogue politique national inclusif qui porte principalement sur l’organisation d’un processus électoral apaisé, complet, inclusif, crédible et conforme aux standards internationaux et sur toutes les questions connexes au processus électoral, nombreux sont les Congolais qui soutiennent ce grand forum, seul cadre pour régler des problèmes propres aux Congolais.

Le dernier regroupement en date n’est autre que la Dynamique des partis politiques signataires des accords de paix de Goma et alliés, qui ont peint hier le tableau de la classe politique congolaise. Et constatent, du point de vu politique, une cacophonie criante au sein de la classe politique congolaise qui sème le désespoir du lendemain dans le chef de la population, et qui est de nature à préjudicier la cohésion nationale, socle de l’unité et l’intégrité du territoire national, hérité des aïeux.

Il s’observe aussi une versatilité dans le leadership politique, caractéristique d’une certaine classe en quête des intérêts égoïstes qui freinent le développement et qui sont de nature à discréditer la République, rendant ainsi hypothétique le processus électoral et la démocratisation du pays.

Ici, l’exemple le plus patent est celui du lider maximo qui, ayant donné les assurances quant à sa participation au dialogue, a attendu que le Chef de l’Etat se décide de convoquer ce rendez-vous, pour jeter l’éponge. Sinon, quelle classe politique dispose le pays, incapable de s’assumer ? En plus, quel exemple une telle classe politique peut-elle donner aux générations montantes et futures ?

Dans la même logique, la Dynamique note une volonté politique délibérée dans le chef de la classe politique, de vouloir replonger le pays dans le chao, au lieu de focaliser leurs savoirs sur des questions d’intérêt national, aux fins de garantir la paix, la sécurité, le développement et un processus électoral cyclique et crédible. Et ce, sans oublier la persistance, à l’Est de la République, des troubles, des groupes armés, locaux et étrangers, des massacres et tueries à répétition, des déplacements massifs des populations, la présence des réfugiés; faits qui remettent en cause le fichier électoral.

Une vue de quelques membres de la Dynamique entrain de lire la déclaration/Ph. JMNK

C’est par rapport à ce tableau inquiétant que la Dynamique déclare son soutient, son adhésion totale et sa participation active au dialogue politique national et inclusif, convoqué par le Chef de l’Etat car il s’agit d’un dernier espoir devant remettre la République sur les rails et poser des fondements solides d’une Démocratie durable et d’un lendemain meilleur. Tout en s’adressant au comite préparatoire ainsi que les participants à ce forum, les signataires des accords de Goma les invitent à inscrire en priorité au nom de la solidarité nationale, la question de sécurité de l’Est et particulièrement celle des groupes armés tel que définie dans l’accord cadre d’Addis-Abeba, ainsi que la Résolution 2211 du Conseil de Sécurité de Nations Unies et les Accords de Paix de Goma.

Ci-dessous, la déclaration de la dynamique des partis politiques signataires des accords de paix de Goma et Alliés :

(JMNK)

 

DECLARATION POLITIQUE DE LA DYNAMIQUE DES PARTIS POLITIQUES SIGNATAIRES DES ACCORDS DE PAIX DE GOMA ET ALLIES

Nous, Partis Politiques signataires des Accords de Paix de Goma, Notables et autres Personnalités sympathiques aux résolutions pertinentes desdits accords ayant bénéficié de l’appuie de la Communauté Nationale et Internationale en vu de la sécurisation, la consolidation de la paix et la stabilisation des Institutions de la République ainsi que le développement durable et intégré, nous réunis, ce jour à Kinshasa, après l’adresse du 28 Novembre de SE Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, en vue d’examiner la situation politique, sécuritaire et le processus de démocratisation dans notre pays. Il en ressort le constant suivant:

Du point de vu politique:

  1. Une cacophonie criante au sein de la classe politique congolaise qui sème le désespoir du lendemain dans le chef de la population, et qui est de nature à préjudicier la cohésion nationale, socle de l’unité et l’intégrité du territoire national, hérité des aïeux;
  2. La Versatilité dans le leadership politique, caractéristique d’une certaine classe en quête des intérêts égoïstes qui freinent le développement et qui sont de nature à discréditer la République, rendant ainsi hypothétique le processus électoral et la démocratisation du pays;
  3. Une volonté politique délibérée dans le chef de la classe politique, de vouloir replonger le pays dans le chao, au lieu de focaliser leurs savoirs sur des questions d’intérêt national, aux fins de garantir la paix, la sécurité, le développement et un processus électoral cyclique et crédible;
  4. La persistance, à l’Est de la République, des troubles, des groupes armés, locaux et étrangers, des massacres et tueries à répétition, des déplacements massifs des populations, la présence des réfugiés; faits qui remettent en cause le fichier électoral.

Eu égard à ce qui précède, la Dynamique des Partis Politiques issus des Accords de paix de Goma du 23 mars 2009 et alliés déclarent ce qui suit:

  1. Notre soutient, adhésion total et notre participation active au DIALOGUE POLITIQUE NATIONAL ET INCLUSIF, convoqué par le Chef de l’Etat car il s’agit d’un dernier espoir devant remettre la République sur les rails et poser des fondements solides d’une Démocratie durable et d’un lendemain meilleur ;
  2. Invitons le comite préparatoire ainsi que les participants à ce forum à inscrire en priorité au nom de la solidarité nationale, la question de sécurité de l’Est et particulièrement celle des groupes armés tel que définie dans l’accord cadre d’Addis-Abeba, ainsi que la Résolution 2211 du Conseil de Sécurité de Nations Unies et les Accords de Paix de Goma.
  3. Invitons toutes les confessions religieuses à s’unir comme un seul homme pour remettre cet événement grandiose entre les mains de Dieu, notre Créateur conformément aux Saintes Ecritures citons: « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom, s’humilie, prie, cherche ma face et se détourne de ses voies, je l’exaucerais des cieux, je le bénirais et je guérirais leur pays » (2 Chroniques 7 :14)
  4. Mettons en garde toute la classe politique et plus particulièrement les participants à ce grand forum, centre tout dérapage de quelque nature qu’il soit, car le devenir de la République ainsi que le processus de démocratisation en dépendent totalement;
  5. Invitons la Communauté Internationale, à la neutralité et à l’accompagnement ainsi que la sécurisation de ce DIALOGUE et de tous les participants en vue d’un aboutissement meilleur pour l’intérêt du grand CONGO, notre seule Patrie.

Ainsi fait à Kinshasa le 02/12/2015

Pour la Dynamique des Partis Politiques issus des Accords de Paix de GOMA

1) Jules ZIRINGABO NTAHAMBARA, Président de l’AFPC et Rapporteur des ex-groupes armés du Sud-Kivu

2) SE UNDJI YANGYA W. PHILIPPE, représentant les personnalités et notables soutenant l’esprit des accords de paix de Goma

3) BUDA MUDOSA NZIRABOBA

4) Isaac AKILI BYAMUNGU, Président national de l’UJPS, porte-parole des ex-groupes armés du Nord-Kivu

5) Firmin MATHE SIKULI, Président de PARECO.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse