Pour la première fois en RDC

par -
0 556
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un stade plein pour un match de football féminin mais …

Dimanche dernier, nous avons été agréablement surpris du fait que le stade Tata Raphaël était plein. En effet, un public nombreux est venu assister au match de football féminin qui opposait les Congolaises aux Nigeriannes.

C’est pour la toute première fois qu’on a vécu cette situation car de tout temps, quand bien même que le droit d’accès soit gratuit, les matches des filles ont toujours été boudés, même par les femmes. Pourquoi la brusque métamorphose ? La presse y serait pour beaucoup. C’est probablement aussi la verve oratoire de Mme Lyly Tshimpumpu, présidente de la Commission nationale de football féminin, qui a pu électriser les sportifs. Elle s’est révélée être une meneuse d’hommes et de femmes, comme son défunt père Lucien Tshimpumpu avec qui nous avions collaboré. Cette assistance a moralement encouragé les joueuses mais dommage qu’elles ont perdu.

Le public est certes venu nombreux. Cependant, nous devons déplorer qu’après le match, certaines têtes de ce public-là n’ont pas été disciplinés car ils ont envahi l’aire de jeu et la zone neutre. Certains ont même lancé des projectiles. Et la commissaire au match, observatrice, a assisté à toutes ces scènes fâcheuses qui, certainement, coûteront des amendes à la RDC.

C’est vraiment dommage que des choses pareilles puissent se produire dans un match international, fut-il de football féminin.  

 

(Denis Lubindi)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse