Pour la fête de fin d’année: Tshala Muana éblouissante à Kananga

par -
0 825
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Mamu nationale vient de boucler plus d’un mois à Kananga dans le Kasaï Central. A son arrivée dans cette ville, le 31 décembre 2015, un accueil chaleureux lui a été réservé par un public enthousiasmé qui ne l’avait pas vu depuis de nombreuses années. Tshala Muana ainsi que toute son équipe baptisé « Dynastie Mutwashi » ont passé des moments inoubliables dans cette partie de la République grâce à la détermination du Commissaire spécial Alex Kande Mupompa qui voulait ainsi donner aux amateurs de la bonne musique d’apprécier en live les exploits de la Mamu Nationale. Pour cela, le groupe « Dynastie Mutwashi » a livré sans désemparer deux concert de bonne facture sur le terrain de l’Hôtel de ville de Kananga.

On retiendra que Tshala Muana est la seule femme qui a produit la musique kasaïenne sans métissage et parvenue à valoriser la danse « mutwashi » à travers le monde. Ses efforts inlassables venaient pour cela d’être récompensés par le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange qui lui a remis trois médailles de mérites artistiques en Or, en argent et en bronze. Tout en remerciant le Président de la République, Tshala Muana adresse aussi ses encouragements au Ministre de la Culture et des arts, Baudouin Banza Mukalayi qui a tout fait pour la réalisation de cette journée mémorable.

En ce qui concerne l’album « Lunzenze » que la Mamu Nationale venait de lancer dernièrement sur le marché, disons qu’il comporte bien d’autant plus qu’il se vend dans toutes les maisons de disque tant à Kinshasa qu’à Brazzaville mais Tshala Muana qui ne se fatigue nullement annonce qu’au courant du mois de mars, elle va lancer un nouvel opus dans les bacs.

Pour la solidité de son groupe, Tshala Muana signale qu’elle va bientôt présenter au public deux chanteuses qui viennent de faire leur entrée dans « Dynastie Mutwashi ». Il s’agit de Lula ainsi que de Bosse Bosenge une chanteuse recrutée à Matadi dans la Kongo Central.

A Kananga La Mamu Nationale a répondu favorablement aux attentes de quelques artistes musiciens de la place en leur remettant une vingtaine de guitares neuves. Le même geste, elle l’a posé à la Paroisse Ste Clémentine, là où elle avait reçu son baptême il y a plusieurs années, en remettant un synthétiseur neuf au Père Curé.

(Kingunza Kikim Afri )

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse