Pour la bonne marche de la province: Claude Nyamugabo et son adjoint reçoivent les orientations de Shadary

par -
0 288
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Gouverneur et le Vice-gouverneur de la province du Sud-Kivu ont été reçus en audience par le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité.  Les hôtes de Ramazani Shadary sont venus non seulement présenter les civilités à ce dernier, mais aussi suivre ses orientations pour la bonne marche de leur province. Claude Nyamugabo n’as pas manqué, à cette occasion, de rassurer la population de son entité, victime de certaines atrocités, de rester calme  et prendre son mal en patience, car le gouvernement national s’aménage à restaurer totalement la paix au Sud-Kivu.

« Depuis que nous avons été élus par les députés provinciaux du Sud-Kivu, il s’en est suivi la  signature de l’Ordonnance d’investiture par le président de la République et donc, il est temps pour nous de rentrer au Sud-Kivu pour prendre nos fonctions. Le ministre de l’Intérieur est notre ministre de tutelle ; nous sommes venus lui présenter nos civilités, mais aussi lui demander ses orientations par rapport au travail  que nous devons faire sur terrain. Il vient de nous prodiguer des conseils qui vont nous permettre de travailler en pleine harmonie avec notre Centrale à Kinshasa, à savoir le ministère de l’Intérieur », dit-il, avant de lui en remercier.

Soulignons qu’après avoir passé au crible toutes les questions de l’heure dans la province du Sud-Kivu récemment en proie à l’insécurité causée par le groupe armé Mai-Mai Yakutumba à cet instant défait par l’armée régulière, le Gouverneur Claude Nyamungabo a lancé l’appel à la paix entre filles et fils de sa province qu’il entend écouter et rassembler.

« J’invite la population du Sud-Kivu, plus particulièrement de Fizi et Bekale au calme. Nous sommes ensembles, nous sommes une nouvelle équipe, nous promettons de travailler ensemble pour sécuriser la population d Sud-Kivu. Nous promettons  de prendre très rapidement langue avec les différents notables sur terrain, comme nous l’avons déjà fait  à Kinshasa, pour demander à nos compatriotes qui sont dans les mouvements rebelles, de déposer les armes. Parce qu’il faut souligner que c’est des enfants du Sud-Kivu, leurs parents ont un mot à dire sur eux et nous allons parler avec la notabilité pour que la paix revienne rapidement », a précisé Me Claude Nyamugabo.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse