Postes douaniers de Kasumbalesa: Persistance de nombreux services en violation de la loi

par -
0 614
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Chaque lundi de la semaine, le Premier ministre Matata Ponyo a pris l’habitude de présider les réunions de la Troïka stratégique. Pour le lundi 22 juin dernier, il a même présidé la vingt-cinquième réunion de l’exercice 2015 consacrée au suivi de la situation économique, financière et sociale du pays. C’était en présence des membres, eux aussi habitués à cette messe économique. Il s’agit du ministre d’Etat, ministre du Budget ; le ministre des l’Economie nationale, le ministre des Finances, le Gouverneur de la Banque centrale du Congo  et le Directeur de cabinet du Premier ministre, rapporteur. Au cours de cette réunion, les membres ont évalué les recommandations de la réunion du lundi 15 juin 2015, ils ont été éclairés de la synthèse de la situation économique et financière internationale et nationale au 19 juin 2015, sans oublier les dossiers spécifiques.

Le prix du baril de pétrole a chuté

Le communiqué de la Troïka stratégique rendu public à cet effet renseigne qu’au niveau international, deux faits importants ont marqué l’actualité économique au courant de la semaine dernière. Il s’agit d’abord de la publication, par l’OCDE, d’une étude intitulée « le secteur financier doit promouvoir une croissance inclusive ». D’après l’OCDE, tout en constituant un rouage essentiel de toute économie moderne, la finance non mieux orientée et diversifiée peut freiner la croissance et aggraver les inégalités des revenus. D’où, au-delà des crédits bancaires, il faut améliorer d’autres formes de financement, notamment les obligations.

Enfin, à l’issue du 25ème sommet de l’Union Africaine, les Chefs d’Etat africains ont décidé de créer une zone de libre-échange d’ici 2017 dans le but de faciliter une forte mobilité des personnes, services et des biens entre Etats africains.

Sur le marché des matières premières, après la légère embellie enregistrée la semaine précédente par le cuivre, au 18 juin 2015, ce métal a connu une brutale baisse de 4,91%. En effet, le cours de la tonne métrique est passé de 6.045,00 USD à 5.748, 00 USD. En revanche, le prix de l’or s’est accru de 1,48%, se négociant à 1.198,00 USD contre 1.180,45 USD une semaine avant. Le cours du cobalt, quant à lui, s’est maintenu à 31.059,60 USD la tonne métrique.

De même pour le pétrole, dont le prix du baril a chuté sur les deux marchés, après la montée de la semaine précédente. Au 18 juin 2015, le prix du baril à Londres était à 62,87 USD contre 63,86 USD ; et à 59,76 USD contre 60,03 USD à New York. Les prix des produits céréaliers ont tous rebondi, à l’exception du blé dont la tendance baissière s’est poursuivie. Au 18 juin 2015, ils ont affiché la situation suivante : 9,82 USD (+1,13%) pour le riz; 491,38 USD (-1,13%) pour le blé; et 131,71 USD (+1,04%) pour le maïs.

Au niveau national, explique le même communiqué, le cadre macroéconomique est caractérisé par la consolidation de la stabilité: le taux d’inflation hebdomadaire était à 0,017% (+0,005). En cumul annuel, le taux d’inflation a atteint 0,300%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent à 0,626% pour un objectif de 3,5% ; Sur le marché change, au 19 juin 2015, il est noté une légère dépréciation du franc congolais par rapport au dollar américain de l’ordre de 0,18% à l’interbancaire, et de 0,03% sur le segment libre. Ainsi, les taux respectifs y étaient de 926,49 CDF/USD et 932,25 CDF/USD ; Les réserves internationales, au 19 juin 2015, sont à 1.641,54 millions USD, couvrant 6,77 semaines d’importations.

Le Plan de trésorerie du secteur public affiche, au 19 juin 2015, un déficit de 79,63 milliards CDF, provenant des recettes de 145,19 milliards CDF (48% de réalisations), et des dépenses de 224,82 milliards CDF (62% d’exécution). Ceci s’explique notamment par la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat, et le paiement de diverses subventions. En cumul annuel, le compte général du Trésor affiche des marges de trésorerie de 129,75 milliards CDF.

Dossiers spécifiques

Concernant la situation de la paie, la Troïka stratégique explique que celle du mois de juin a été effectivement lancée le lundi 15 du mois sur toute l’étendue du territoire national. Par contre, concernant celle assurée par Caritas, les opérations d’approvisionnement de son compte sont en cours, en vue du lancement de cette paie au courant de la semaine du 22.

Au sujet de la mission économique en République Fédérale d’Allemagne, il sied de souligner que le ministre de l’Economie nationale a conduit, du 07 au 13 juin 2015, une délégation congolaise (gouvernement et secteur privé), à une mission économique à Berlin en République Fédérale d’Allemagne.

Cette mission qui a connu la participation de nombreuses entreprises allemandes, a débouché sur des lettres d’intention de la part desdites entreprises d’investir dans divers secteurs en RD Congo.

Au sujet de la mission de contrôle gouvernemental aux postes douaniers de Kasumbalesa, faisant suite à la mission effectuée par le Premier ministre au Katanga en janvier 2015, les ministres des Finances et de l’Economie nationale se sont rendus à Kasumbalesa pour s’enquérir de l’application des mesures alors prises. Le constat est la persistance de nombreux services y opérant, en violation de la disposition limitant à quatre le nombre d’entités autorisées à prester aux postes douaniers. La Troïka stratégique a recommandé une réunion spéciale avec les différents responsables des services évoluant aux postes douaniers en illégalité, en vue de prendre des mesures nécessaires.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse