Portrait d’un résistant du crayon et de la gomme

par -
0 740
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Asimba Bathy croit à la bande dessinée congolaise

 En dépit des difficultés liées à l’édition du livre en RD Congo, il y a encore quelques Gaulois qui résistent encore à cette précarité très prononcée ayant trait à l’exercice de leur métier de prédilection, le dessin. Et de ce fait, avec son crayon et sa gomme  à la main, Asimba Bathy, remarquable par sa taille, croit à la bande dessinée congolaise. Et pour ce faire, en dépit de tous ces voyages à l’extérieur du pays, son âme reste toujours collée à la terre de ses ancêtres. Avec une poignée d’amis et confrères dessinateurs, ils font la résistance pour donner vie aux planches de dessin à Kinshasa. L’album collectif « Congo 50 » réalisé par BD Kin Label est la preuve de la détermination de ces jeunes dessinateurs animés d’esprit de création sur une terre qui ne leur donne pas des opportunités. Son état-major, c’est dans un quartier populaire au cœur de la commune de Bandalungwa, au siège de BD Kin Label où sont mijotées des stratégies pour l’expansion de la culture de la bande dessinée auprès des jeunes de 7 à 77 ans. Avec sa bande, Asimba Bathy a pris une part active à la première édition du Festival international de la bande dessinée et du film d’animation de Kinshasa. C’est, du reste, à l’occasion de la journée mondiale du film d’animation, commémorée le 28 octobre de chaque année, que le projet Sésam de la coopération franco-congolaise, en partenariat avec le festival de la Réunion Cyclone BD et les artistes congolais, ont organisé ces activités autour de la bande dessinée et du film d’animation.

Un artiste phénoménal dans le monde de l’édition 

En fait, Asimba Bathy  est un vieux routier dans le monde de l’édition. Nombreuses planches de BD et dessins de presse dans les revues et magazines de Kin, dont celles dans “Kin-Label” se réclament du dessinateur Asimba Bathy. Asimba Bathy est né en1956 à Watsha dans la province du Bas Uélé. Il débarque avec ses parents en 1966 à Kinshasa. Diplômé en Humanités scientifiques, il entre en publicité à l’Académie des Beaux-Arts en 1979 et accumulera divers brevets qui feront de lui un professionnel réputé de la communication par voie de presse. Il soutient ou lance alors divers magazines et collabore à différents journaux de Kinshasa. D’après notre confrère Alain Brezault,
il crée l’OAR (Organisation des Artistes Réunis) et les studios BED’ART, atelier de création en BD. En 2007, il publie un nouveau magazine de BD, “Chaleur Tropicale ” et coordonne l’association BD-KIN-Label qui a déjà publié 12 numéros de sa nouvelle revue “Kin-Label” avec des planches de Jason Kibiswa, Hissa Nsoli, Djemba DjeisIsumo, Charly Tchimpaka, Luba Ntolila, Abelle Bowala, Cap, Lepa Saye, Jules Baïsolé, Séraphin Kajimbwami, mais aussi Boyau, Ekunde, Mfumu’ Eto, Asimba Bathy lui-même et de jeunes bédéistes…
L’association BD Kin Label est actuellement soutenue par Africalia et collabore à un partenariat avec Africultures pour la création d’un portail sur le Net, “AfriBD”, consacré entièrement à la promotion de la BD africaine.
Primé en 1980 au Concours de BD sur la protection de l’environnement organisé par le journal CALAO, il obtient en 1983 le 1er prix du concours d’affiches sur la Quinzaine du cinéma européen.
Dessinateur très doué, capable de camper dans ses BD de très nombreux personnages dans des situations illustrant la vie urbaine de Kinshasa décrite avec précision. Très bon coloriste, utilisant toutes les techniques de la PAO. Egalement créateur de logos pour diverses institutions. Metteur en page réputé dans la presse locale.
Il a été invité à Bruxelles en 2007 pour participer à l’exposition Talatala sur la BD congolaise, dans le cadre du Festival Yambi. Il a organisé deux stages de formation BD à Pointe-Noire en 2007 et 2008 et participé au 1er Festival d’Alger de la BD en 2008.
Participation à l’album de BD “Congo 50″ pour commémorer les 50 ans d’indépendance du Congo le 30 juin 2010.
Les réalisations et  les empruntes reposent dans  les œuvres comme  « Là-bas…Na poto… ” (2007),  un album Collectif sur l’immigration, réalisé à l’initiative de la Croix Rouge de Belgique et de RDC, avec le soutien de l’UE ; “Indépendance Cha-cha” in “Congo 50″ (album collectif, juin 2010) et magazines comme ” Disco Magazine “, et son supplément ” Yaya ” ; ” Rasta Magazine ” ; ” Alleluia ! ” ; ” 100% Mondial ” ; ” Le Numéro UN “, magazine de BD ; ” Le Journal ” ; ” Salongo ” ; ” Le Soir du Galibot ” ; ” Chaleur Tropicale “Pendro magazine” ; “Kin Label”
(Saint Hervé M’Buy)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse