Porteur d’un message d’espoir du chef de l’Etat: André Moke Sanza à la rescousse des sinistrés du naufrage de la rivière M’Fimi

par -
0 282
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

M.André Moke Sanza, ministre national du Tourisme, mais surtout de leader du Territoire de Kutu dans la Province de Mai-Ndombe, a effectué le mardi 18 avril une visite auprès de la communauté du territoire de Kutu, frappée par le drame du 3 avril 2017 au cours du quel plus d’une quarantaine des femmes, d’hommes et d’enfants ressortissants de ce territoire, le plus peuplé de la Province de Mai-Ndombe, ont péri dans le naufrage d’une embarcation sur la rivière M’Fimi.

Selon le service de communication du Cabinet, c’était successivement à la cité de Nioki, puis à la mission protestante de Semendwa, en présence des autorités politico-administratives et de l’ensemble du Conseil de Sécurité du territoire de Kutu que le ministre du Tourisme, André Moke Sanza a délivré le message de soutien paternel et de réconfort moral dont il était porteur de la part du Président de la République, Joseph Kabila Kabange.

Dans ce message, le ministre André Moke Sanza a fait part aux fils et filles de Kutu du choc qu’a ressenti le Président de la République, en apprenant le tragique et dramatique accident. Il a poursuivi pour indiquer aux hommes, aux femmes et aux enfants venus nombreux, par dizaines de milliers, à l’aérodrome de Nioki, à la cité portant le même nom, puis à la mission protestante Semendua pour l’accueillir et l’écouter, que sa présence était bien l’expression et la preuve du soutien et de l’attention particulière que le Chef de l’Etat, bien que ne pouvant faire personnellement le déplacement pour des raisons d’Etat dans la capitale, apporte aux fils et filles du Territoire de Kutu. En signe de soutien matériel aux familles directement touchées par la tragédie, le Ministre du Tourisme, a remis, de la part du Chef de l’Etat, à chaque famille une enveloppe et quelques vivres.

Une communication basée sur trois axes

Au-delà du message de réconfort, la communication du ministre du Tourisme a porté sur 3 axes supplémentaires. Il a, dans un premier temps, sensibilisé la population  du Territoire de Kutu sur leur devoir citoyen dans la perspective des élections  à venir. Il leur a, pour cela, appelé à se mobiliser massivement pour l’enrôlement sensé débuté dans le Mai-Ndombe   dans les prochaines semaines.

Pour taire une campagne de désinformation engagée par certaines mouvances  subversives, le ministre André Moke Sanza a insisté à l’endroit des filles et fils de Kutu sur la détermination affirmée et affichée du Chef de l’Etat, à mener le pays vers un 3e cycle électoral dont le processus, reprenant les propres mots du Président de la République, est aujourd’hui irréversible.

En second lieu, le ministre du Tourisme a mis au point la population de Kutu sur les développements politiques actuels dans la capitale autour du processus des accords politiques devant mener à un compromis recherché et voulu par le Président de la République aux  fins de permettre l’organisation harmonieuse et apaisée des élections. Ainsi, il a fait état du processus amorcé par l’accord du 18 octobre 2016 et poursuivi par celui de la Saint Sylvestre, à la suite duquel le Chef de l’Etat, comme toujours esclave de sa parole, a martelé le ministre André Moke Sanza, a procédé à la nomination de Bruno Tshibala, actuel Premier ministre issu du Rassemblement conformément à l’esprit  du dernier accord.

Dans un 3e temps, le ministre du Tourisme, sachant le territoire de Kutu, en particulier, et la Province de Mai-Ndombe, plus globalement, dépositaire d’attraits touristiques importants aux nombres desquels le trait attractif Lac Mai-Ndombe, a affirmé à ses frères et sœurs sa détermination à y travailler d’arrache-pied. Car, leur a-t-il rassuré, les nombreux attraits touristiques dont regorge le Mai-Ndombe sont une véritable aubaine pour le développement global de la province.

Marqué, et par cet acte de soutien oh ! combien significatif de la part du Président de la République, et par le message fort du ministre André Moke Sanza autour de la détermination républicaine du Chef de l’Etat à amener à bien son projet de développement du pays et, enfin, par l’honneur que leur a fait le Chef de l’Etat, en élevant un de leurs dignes fils au rang de ministre national du Tourisme, privilège dont ils n’ont plus bénéficié voici plus de 20 ans, la population du territoire de Kutu, par la voie de la communauté de ses notables, a demandé au ministre André Moke Sanza de porter son message de soutien indéfectible au Président de la République dans toutes les actions qu’il mène et dans celles qu’il mènera pour l’intérêt du pays.

En sa qualité de Vice-président National de l’Union pour le Développement du Congo (UDCO), le ministre du Tourisme, André Moke Sanza, a pour  clôturer sa communication, brosser à l’intention de nombreux militantes et militants du parti massés le long de son parcours, l’état de santé de l’UDCO dont le leadership est aujourd’hui assuré par le Gouverneur honoraire de la Banque Centrale du Congo (BCC), Jean-Claude Masangu Mulongo.

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse