Politique du Gouvernement dans le secteur de l’éducation

par -
0 653
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Maker Mwangu sollicite 48 heures pour répondre aux préoccupations des sénateurs

Apres le débat houleux sur la question orale sur la politique du Gouvernement dans le secteur de l’éducation, plus précisément sur la construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires, le ministre de l’EPSP et de la nouvelle citoyenneté, Maker Mwangu, a sollicité hier un délai de 48 heures pour répondre à aux préoccupations des sénateurs. Délai qui lui a été accordé par le bureau du Sénat présidé par Léon Kengo wa Dondo, au cours de la séance plénière d’hier.

Auparavant, l’orateur a fait savoir aux sénateurs que le Gouvernement s’emploie à offrir aux élèves et aux enseignants un cadre adéquat pour le déroulement des enseignements. Raison pour laquelle le Gouvernement construit et réhabilite chaque année, mille écoles à travers le pays.

Concernant les préoccupations de certains sénateurs sur le contrat qui lie le Gouvernement à l’entreprise de communication privée Vodacom Congo, le ministre Maker Mwangu a soutenu que ce contrat permet à son Ministère de publier les résultats des examens d’Etat sur toute l’étendue de la République. En outre, les sénateurs se sont plaints de la qualité de l’enseignement.

D’après Père Ekwa, les problèmes de la formation des enseignants en RD Congo se sont posés dès l’indépendance. Le manque d’enseignants des niveaux secondaire et supérieur a nécessité des solutions d’urgence pour combler le vide créé par l’absence de structures et les besoins nouveaux. C’est ainsi que l’État a fait appel à des nationaux, des missionnaires et des coopérants qui n’avaient pas nécessairement la qualification exigée pour exercer le métier d’enseignant. Sans compter, le problème des infrastructures adéquates qui posent problème dans le secteur de l’éducation nationale.

Les préoccupations de sénateurs rejoignent les écrits de Père Ekwa dans son ouvrage « Ecole Trahie », « A quoi sert l’école puisque l’Etat, le plus important employeur de la nation, demeure inopérant pour l’utilisation du produit de l’école. La non-utilisation judicieuse de son produit, le manque d’attention aux soins qu’il faut opérer à la détourner de ses objectifs ne serait-ce pas de la part de ceux qui ont mandat de gérer l’Etat, de gouverner la nation et de la part de nous tous qui avons une certaine responsabilité dans la  trahison de l’école ?

(Saint Hervé M’Buy)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse