Plébiscité ‘’meilleur arrangeur’’ Godé Lofombo s’apprête à lancer « Phénomène » en featuring avec Ferré Gola

par -
0 257
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Artiste musicien, basiste et arrangeur de son, Bemba Makela Ndombasi Lofombo, est président et fondateur du groupe Delta Acoustique. Il venait de recevoir son diplôme de meilleur arrangeur. Diplôme qu’il a du reste dédié à sa défunte femme qui chaque fois ne cessait de l’encourager, parce que nombreux sont les artistes qui ont été récompensés et pas lui. Ce qui le décourageait à tel point qu’il comptait même quitter le pays. Pour l’instant, il prépare un featuring avec Ferré Gola et l’album est intitulé « Phénomène ». C’est à cette occasion qu’il s’est ouvert au Groupe L’Avenir :

Journal L’Avenir : Pourriez-vous vous présenter à nos lecteur ?

Bemba Makela Ndombasi Lofombo : Je suis l’artiste musicien basiste et arrangeur de son, Bemba Makela Ndombasi Lofombo.

Quelle est dès à présent la santé de votre groupe musical ?

La santé de mon groupe n’est pas du tout en forme et cela est dû suite aux différents problèmes rencontrés durant ces dernières années entre autres, le décès inopiné de ma femme du non de Charlène Binda, paix à son âme ! Il a fallu attendre une année pour reprendre toutes les activités. Maintenant tout est en marche, malgré que les instruments nous font défaut.

Vous avez certes un parcours musical, pourriez-vous nous le retracer ?

C’est vers les années 81 que j’ai débuté ma carrière musicale dans l’orchestre Weke-Weke Star, un groupe œuvrant dans la commune de Bumbu. Eu égard  à la carence de basiste à cette époque, j’arrivais à prester dans plus de quatre orchestres par jour. J’ai eu à prester  dans différents groupes en l’occurrence le groupe Weke-Weke, Gal Mushashino, Choc Movema, Fantastique Mondo, Ousmal Star, Dynamique Ashal, Jesus le roi, Super Wawa,  Super Choc De Shora Mbemba. Après, j’ai été sollicité à la veille de la préparation de l’examen d’Etat par un vieux du quartier pour adhérer dans l’Empire Bakuba de Pepe Kale.

Nous avons appris que vous avez été plébiscité meilleur arrangeur et réalisateur, quelles sont vos impressions ?

C’était pour moi une récompense longtemps attendue, et j’étais émotionné à tel point que mes larmes ont coulées. Ce  diplôme, je l’ai dédié à ma défunte femme qui chaque fois ne cessait de m’encourager, parce qu’à tout moment que je voyais d’autres artistes être récompensés et moi non, cela me décourageait à tel point que je comptais même quitter le pays. Et ce, parce que je suis parmi les musiciens soucieux de la musique congolaise, je travaillais dur, mais sans médaille et voilà aujourd’hui ces nobles conseils ont payé bien qu’elle ne soit pas là présente, raison pour laquelle ce diplôme lui est dédié.

Qu’en est-il des gens qui ont reconnus vos mérites et travaux intenses, est-ce un groupe d’artiste ou un organe de musique ?

Pour ce qui est des gens qui m’ont gratifiés, je n’en sais pas trop, j’étais chez moi quand j’ai reçu une invitation en vue de répondre  à une manifestation et c’est dans cette salle que je serai surpris de cette récompense dont je ne m’y attendais pas du tout.

Quelles sont les raisons qui ont plaidé en votre faveur ?

C’est le fruit d’un travail dans l’ombre qui est désormais rendu public, c’est ce qui a retenu leur attention.

Il semblerait que vous vous préparez à  lancer sur le marché un album en featuring avec l’artiste musicien Ferré Gola, est-ce vrai ?

Bien sûr, l’album est intitulé « Phénomène ». Phénomène se justifie du fait qu’il y a featuring entre deux artistes phénoménaux dont moi et le musicien Ferré-Gola. Le mot phénomène est définit dans le dictionnaire comme étant une chose, un individu  ou un fait rare. Donc, il faudrait attendre une quarantaine d’années pour atteindre nos compétences qui font que les nouveaux venus soient attirés par nos arts et notre façon, faisant de nous leurs modèles. Pour ce qui est de l’artiste Férré Gola qui est doté d’un talent sans pareil et d’une voie hors pair, ainsi que  moi je l’ai surnommé la voie angélique et je profite de cette occasion de parvenir mes remerciements à cet artiste qui a donc pensé à ma modeste personne.

Quel sera votre mot de la fin?

Je demande au public de m’apporter son soutien, le public doit m’approcher parce que leur soutient m’est vraiment utile.

(Propos recueillis par Joy Matuzeyi/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse